Suède : Une dernière journée complètement folle

Suède : Une dernière journée complètement folle©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 02 novembre 2019 à 18h28

Le championnat de Suède s'est terminé ce samedi avec une dernière journée complètement folle. Djurgarden a été sacré après avoir cru tout perdre. Au final, les trois premiers se tiennent en un point.



Alors qu'en France, la Ligue 1 est quasiment promise au PSG, le championnat suédois a connu un dénouement incroyable. Même le cinéma aurait eu du mal à imaginer un tel scénario pour la dernière journée d'Allsvenskan. En tête avec trois points d'avance sur Malmö et Hammarby, Djurgarden a failli tout perdre en un match. Le club de Stockholm n'avait besoin que d'un point lors de la 30eme journée. Mais à 45 minutes de la fin du championnat, DIF s'est retrouvé mené 2-0 par Norrkoping. A ce moment-là, Malmö était alors virtuellement sacré à la différence de buts devant Hammarby. Les premiers menant à Orebro (0-2), quand les seconds avaient pris les devants grâce à l'ancien Nantais Kacaniklic contre Häcken (1-0).

Deux buts pour écrire l'histoire

Au bout du temps additionnel, ces deux formations ont bien confirmé leur succès. Le club formateur de Zlatan Ibrahimovic a aggravé la marque pour l'emporter 5-0 quand Hammarby a pris le large après s'être fait reprendre (4-1). En vain. Dans le même temps, Djurgarden a remonté ses deux buts de retard grâce à Karlstrom et Buya Turay. Deux buts qui ont délivré tout un club. Ce point du match nul glané sur la pelouse du cinquième a été suffisant pour offrir un douzième titre national aux Blåränderna. Le premier depuis 2005.



Déjà l'an passé, la fin de saison suédoise avait offert des scènes surréaliste avec un drôle d'envahissement de pelouse des supporters de l'AIK Stockholm.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.