Séquestré à cause d'une photo de Messi

Séquestré à cause d'une photo de Messi©Media365

David HERNANDEZ, publié le vendredi 11 août 2017 à 19h33

Un activiste pour la démocratie à Hong Kong a dénoncé vendredi une séquestration et un torture de la part d'agents de sécurité de la Chine.

Howard Lam a montré lors d'une conférence de presse les tortures auxquelles il a été soumis. Mais pour quel motif ? L'activiste raconte que les agents chinois lui ont fait subir ce sort parce que Lam envisageait d'envoyer une photo signée de Lionel Messi à la veuve du dissident chinois Liu Xiaboo. Ce dernier est décédé en juillet dernier et était un grand fan de foot. Alors que Xiaboo était atteint d'un cancer, Howard Lam a écrit au FC Barcelone afin de demander une photo dédicacée de la star argentine.

Mais le Pirx Nobel est décédé avant l'arrivée du cadeau alors Lam a choisi de l'envoyer à sa veuve. Seulement, cette photo n'arrivera sûrement jamais puisque la femme du défunt est introuvable depuis la mort de son mari et surtout avec le coup de pression que vient d'exercer la Chine sur la région semi-autonome. M. Lam assure qu'il a été enlevé jeudi alors qu'il était en train de faire du shopping par des hommes parlant le mandarin et non le cantonais. «Une fois dans la camionnette, il y a eu une lutte, j'ai crié et ils m'ont frappé à la tempe», a-t-il dit, en ajoutant avoir perdu connaissance après qu'on lui eut fait respirer quelque chose. S'en sont suivies des tortures allant de pieds ligotés à des agrafes sur les cuisses. Le football sous forme de tensions politiques entre la Chine et Hong-Kong.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.