Sénégal : La génération 2002 y croit

Sénégal : La génération 2002 y croit©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 02 avril 2022 à 14h15

Présents à Doha pour le tirage au sort du Mondial 2022, El Hadji Diouf et Khalilou Fadiga se sont prononcés sur les chances du Sénégal, logé dans le groupe A avec le Qatar, l'Equateur et les Pays-Bas.

« Le Sénégal et les Pays-Bas sont favoris de la poule A. Le premier match [entre les deux équipes] sera déterminant pour la suite de la compétition, côté sénégalais », a réagi El Hadj Diouf dans un entretien avec l'Agence de presse sénégalaise (APS), vendredi, après le tirage au sort du Mondial 2022 prévu au Qatar du 21 novembre au 18 décembre. « Les Lions doivent élever leur niveau de jeu pour s'en sortir », a poursuivi l'ancien Lensois et Rennais, confiant en les qualités du groupe dont dispose Aliou Cissé. « Nous avons le meilleur gardien, le meilleur défenseur central et le meilleur attaquant du monde », a estimé celui qui est aujourd'hui conseiller du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Trois tickets restent à distribuer

Également présent à Doha pour l'événement, Khalilou Fadiga, autre ancienne gloire de 2002, croit lui aussi en les chances des champions d'Afrique. Le premier match, devenu match d'ouverture après la reprogrammation opérée par la FIFA, entre le Sénégal et les Pays-Bas mettra aux prises « deux équipes qui aiment jouer au football », aux dires de l'ancien meneur de jeu des Lions de la Teranga. « J'espère que ce premier match servira de déclic comme celui que nous avons joué à l'ouverture de la Coupe du monde 2002 contre la France", a indiqué Fadiga. « Et d'une manière générale, c'est un groupe équilibré », a conclu l'ancien Auxerrois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.