Russie : Un cas de dopage camouflé en 2015 ?

Russie : Un cas de dopage camouflé en 2015 ?©Media365

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 20 juin 2018 à 14h27

D'après les informations d'une télévision allemande, la Russie aurait camouflé un cas de dopage en 2015. L'international Ruslan Kambolov aurait fait l'objet d'un contrôle positif sans être sanctionné.

Tout allait pour le mieux pour la Russie jusqu'à présent. Deux larges victoires en deux matchs lors de la Coupe du Monde et une organisation parfaite de ce Mondial 2018. Mais ce mercredi, la chaîne de télévision allemande ARD a révélé une information qui pourrait bien provoquer un petit séisme au pays des tsars. La Russie aurait camouflé un cas de dopage en 2015 concernant l'un de ses internationaux. Ruslan Kambolov aurait été contrôlé positif à la dexamethasone (dotée de propriétés anti-inflammatoires). Un fait qui n'aurait jamais été communiqué à l'Agence mondiale antidopage alors que l'échantillon d'urine du joueur aurait été échangé par un agent des services secrets russes FSB. Une information révélée à la chaîne de télévision par Grigori Rodchenkov, l'homme à l'origine du scandale de dopage institutionnalisé en Russie. Après son contrôle, Kambolov a été écarté de la sélection russe en raison d'une blessure à un mollet et n'a plus jamais porté le maillot de la Sbornaya. La FIFA n'a pas voulu commenter ces informations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.