Ronaldinho reste en prison

Ronaldinho reste en prison©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 16 mars 2020 à 13h46

La demande de mise en liberté sous caution de Ronaldinho, arrêté en possession de faux passeports au Paraguay, a été rejetée.


Ronaldinho va devoir prendre son mal en patience. Le Ballon d'Or 2005, emprisonné au Paraguay avec son frère depuis la semaine dernière pour avoir tenté de pénétrer dans le pays avec des faux passeports, a vu sa nouvelle demande de mise en liberté sous caution rejetée par un tribunal local, rapporte UOL Esporte. Après une première proposition, déjà refusée, les avocats du Brésilien ont offert 1,6 millions d'euros pour obtenir son placement dans un appartement d'Asuncion, qui serait surveillé par la police.

Les visites limitées

Mais les autorités paraguayennes craignaient qu'il n'en profite pour quitter le pays, et ont donc repoussé cette offre. L'ancien Parisien va donc rester en prison, où il a déjà eu l'occasion de prouver qu'il avait encore du ballon lors d'un match de futsal. Sauf que la progression du coronavirus pourrait limiter ce genre d'activités. L'établissement pénitentiaire a déjà annoncé qu'il limitait désormais le nombre de visites que peuvent recevoir les détenus, alors que de nombreuses personnes tentent de venir faire des photos avec "Ronnie" ou d'obtenir un autographe de la star. A noter que l'entourage de Lionel Messi a démenti la rumeur selon laquelle l'Argentin voulait faire libérer son ancien coéquipier au FC Barcelone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.