Red Bull Salzbourg : Adeyemi, le feu follet qui affole les clubs européens

Red Bull Salzbourg : Adeyemi, le feu follet qui affole les clubs européens©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 29 septembre 2021 à 16h35

À l'heure d'affronter le LOSC ce mercredi en Ligue des Champions, le jeune Karim Adeyemi, attaquant star du Red Bull Salzbourg, aura tous les projecteurs braqués sur lui. L'Allemand, qui a provoqué trois penaltys à lui tout seul face à Séville, impressionne les plus grands par sa vitesse folle. 

C'est un dynamiteur de surface : le jeune Karim Adeyemi, à tout juste 19 ans, est déjà le meilleur buteur du championnat autrichien. Lui qui évolue depuis déjà 3 ans du côté du Red Bull Salzbourg a doublé sa valeur marchande en l'espace d'un été, juste le temps pour lui de remporter le championnat d'Europe des -21 ans avec l'Allemagne, d'inscrire sept buts en championnat, de disputer son premier match de Ligue des Champions en tant que titulaire et d'inscrire son premier but lors de sa première sélection avec l'équipe d'Allemagne coachée par Hansi Flick.

Un été et une trajectoire stratosphérique pour le natif de Munich, lui qui a été formé au Bayern durant sa jeunesse a dû quitter le club bavarois pour des problèmes de discipline. Il a donc dû passer par d'autres clubs plus modestes pour s'imposer au monde pro : c'est d'abord le SpVgg Unterhaching qui va lui faire confiance, avant d'être tout de suite repéré par le plus grand club autrichien, Salzbourg. Mais le club qui fait partie de la galaxie Red Bull l'envoie s'aguerrir dans son club satellite de deuxième division autrichienne, le FC Liefering où sont passés d'autres joueurs de grand talent comme Dominik Szoboszlai. A peine six mois là-bas, et 15 buts et 12 passes décisives plus tard, il est rappelé à Salzbourg pour jouer avec les pros.

Avec les Taureaux, il dispute d'abord la Youth League où il s'incline en demi-finale face au Real Madrid, puis toute la seconde partie de saison 2020. L'année d'après est celle de la confirmation, où il dispute 29 matchs de championnat et inscrit 7 buts à tout juste 18 ans, une bonne mise en bouche avant un été extraordinaire pour ce jeune Allemand de père nigérian et de mère roumaine. Il s'inspire des plus grands attaquants au profil similaire. Ses idoles sont donc Kylian Mbappé, Pierre-Emerick Aubameyang ou encore Serge Gnabry, des joueurs tout aussi rapides que lui auquel il s'identifie. Il est d'ailleurs le joueur le plus rapide de son club, lui qui court le 20 mètres en 3,6 secondes et pourrait faire beaucoup de dégâts à la défense lilloise mercredi soir.

Les défenseurs sévillans n'ont pas su comment l'arrêter lors de la première journée de Ligue des Champions : le feu follet salzbourgeois aura provoqué pas moins de trois penaltys en une seule mi-temps, un calvaire pour les Espagnols qui s'en sortent avec un match nul miraculeux. Pour les dirigeants de Salzbourg, le plus dur va être de conserver sa pépite le plus longtemps possible, lui qui a prolongé jusqu'en 2024. Acheté à l'époque 3 millions d'euros par le club autrichien, il en vaut désormais selon Transfermarkt 20 millions, et pourrait doubler de prix dans les deux ans à venir. Reste à savoir jusqu'où ira-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.