Quand un entraîneur en colère tente de s'en prendre physiquement à un journaliste

Quand un entraîneur en colère tente de s'en prendre physiquement à un journaliste©Media365

Soledad Arque Vazquez, publié le jeudi 08 février 2018 à 16h09

Oswaldo de Oliveira, l'entraîneur de l'Atlético Mineiro, formation du championnat de football brésilien, n'a visiblement pas du tout apprécié l'intervention de l'un des journalistes, qui tentait de lui donner les raisons de la piètre prestation de son équipe face à un club de quatrième division (1-1) en Coupe du Brésil.

C'est ce qui s'appelle démarrer au quart de tour. Très contrarié après le nul concédé cette nuit par son équipe face à Acreano, formation de quatrième division, en Coupe du Brésil (1-1), Oswaldo de Oliveira est arrivé, à la fin de la rencontre, face aux journalistes, prêt à dégainer. Au moment de donner les raisons de la mauvaise prestation de l'Atlético Mineiro, l'entraîneur a complètement perdu son sang froid, au point de vouloir s'en prendre physiquement à l'un des intervieweurs. L'homme a eu, en effet, le malheur de signaler « que les joueurs de l'Atlético (Mineiro) ne savaient pas s'ils devaient attaquer par les flancs, contre-attaquer ou attaquer par l'axe. » Des mots qui ont complètement fait disjoncter le coach brésilien. Il aura même fallu l'intervention d'une tierce personne pour éviter que la situation ne dégénère. De quoi faire passer José Mourinho pour un enfant de cœur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.