Qualifs Euro 2020 : L'Allemagne s'impose aux Pays-Bas au bout du suspense et du spectacle

Qualifs Euro 2020 : L'Allemagne s'impose aux Pays-Bas au bout du suspense et du spectacle©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 24 mars 2019 à 22h38

L'Allemagne a créé la surprise en s'imposant sur la pelouse des Pays-Bas ce dimanche soir (2-3). Dans ce match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2020, chacune des deux équipes a dominé une mi-temps, mais la Mannschaft l'a emporté dans les dernières minutes.

Jeunesse en pleine ascension d'un côté. Jeunesse forcée d'apprendre vite de l'autre. Ce match entre les Pays-Bas et l'Allemagne, le 43eme du nom, s'annonçait bouillant à l'Amsterdam Arena. Il l'a été. Les Allemands ont dominé le premier acte mais ont trop reculé au retour des vestiaires et ont payé le réveil néerlandais, avant d'arracher la victoire à la toute fin du temps réglementaire. Devant leur public, malgré la confiance accumulée contre la Biélorussie trois jours plus tôt (4-0), les Oranje ont paru ailleurs en début de match. Ouverte au milieu, dépassée défensivement, la sélection batave a souffert face à la vitesse du duo Gnabry-Sané, Werner étant laissé sur le banc. Cillessen a dû sortir le grand jeu d'entrée face à Gnabry (2eme), mais n'a rien pu faire au quart d'heure de jeu, lorsque Sané, trouvé par un centre de Schulz, a réalisé l'enchaînement parfait dans ses six mètres (15eme).

Neuer est encore là

Même en difficulté, les Pays-Bas ont réussi à se procurer deux énormes occasions, via Babel, mais Neuer est redevenu une muraille l'espace d'un instant (25eme et 27eme). Des arrêts salvateurs, puisque dans la foulée, Gnabry a donné deux buts d'avance à la Mannschaft avec une merveille de frappe enroulée dans la lucarne opposée (34eme). Avant la mi-temps, Kehrer de la tête (39eme), puis Sané lancé par Gnabry sur la droite de la surface (40eme), sont passés tout près de tuer le suspense. Dommage, car avec trois buts d'avance, les hommes de Joachim Löw se seraient mis à l'abri. Or à 2-0, les Pays-Bas n'ont pas renoncé. Ronald Koeman a lancé Bergwijn dès la reprise et son équipe a changé d'état d'esprit. Plus conquérants, les Oranje ont mis en place un gros pressing et ont maintenu les Allemands dans leur partie de terrain.

Depay fait le show, Schulz éteint les Pays-Bas

Payant, puisque dès la reprise, De Ligt a réduit l'écart de la tête sur un centre de Depay (48eme). Déjà double buteur et double passeur décisif jeudi, le Lyonnais a encore été étincelant en deuxième période. C'est même lui qui a égalisé en trouvant une ouverture pour frapper à ras de terre dans une forêt de jambes (63eme). Impuissant, Neuer a dû s'incliner, avant de voir ses partenaires souffrir pendant la dernière demi-heure. Mais la Mannschaft a tenu bon, et mieux, est allée chercher les trois points sur une belle action collective conclue par Schulz du plat du pied (90eme). Rassurée, la jeunesse allemande lance parfaitement ses éliminatoires de l'Euro 2020 et sauve sûrement la tête de Joachim Löw. Il faudra confirmer contre des nations supposées plus faibles, comme l'Irlande du Nord, qui domine ce groupe avec six points après sa victoire contre la Biélorussie ce dimanche soir (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.