Privée de C1, L’ES Sétif vent debout contre la Fédération

Privée de C1, L’ES Sétif vent debout contre la Fédération©Media365

Rédaction Media365, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 15h45

Estimant leur club privé d'une place en Ligue des Champions africaine, les dirigeants de l'ES Sétif contestent le mode de classement choisi par la FAF.

C'en est fini des espoirs des clubs de reprendre le championnat en Algérie. La Fédération a validé mercredi l'arrêt du championnat de Ligue 1 en raison de la pandémie de Covid-19, désignant ainsi le CR Belouizdad champion d'Algérie 2019-2020 "à titre exceptionnel". Titré pour la septième fois de son histoire, le CRB sera accompagné en Ligue des Champions par le MC Alger, alors que l'un des deux tickets pour la Coupe de la Confédération va à l'ES Sétif. Une décision qui scandalise la formation sétifienne, victime de la règle du quotient.

"Le MCA et l'ESS ont terminé avec le même nombre de points 37 points, mais le club algérois a joué 21 matchs alors que l'Entente a disputé 22 rencontres. Pour départager les deux formations, il a été procédé à la division des points récoltés sur les matchs disputés", avait expliqué l'instance sur son site officiel. Il n'en fallait pas plus pour provoquer la colère des dirigeants de l'ESS, ces derniers qualifiant la décision fédérale d'injuste et de préméditée, et menaçant de présenter une démission collective.

Le deuxième ticket pour la C3 ira soit au futur vainqueur de la Coupe d'Algérie, si l'épreuve peut se terminer, soit au quatrième du classement de la Ligue 1, en l'occurrence la JS Kabylie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.