Portugal : Visé par des cris racistes, Moussa Marega quitte la pelouse

Portugal : Visé par des cris racistes, Moussa Marega quitte la pelouse©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 16 février 2020 à 23h15

La 21eme journée de championnat portugais a été marqué par les cris racistes du public de Guimaraes. Un comportement intolérable qui a provoqué la sortie de Moussa Marega.



C'est au tour du Portugal d'être touché par le fléau qu'est le racisme. La rencontre de la 21eme journée du championnat portugais entre Guimaraes et Porto a été marquée par le comportement inacceptable d'une partie du public de l'Estadio D.Afonso Henriques (1-2). Alors qu'il venait de marquer le but synonyme de victoire pour les Dragons à l'heure de jeu, l'international malien a été pris à partie par le public du Vitoria. Après dix minutes où il a essuyé des cris racistes, l'attaquant a craqué. Le natif des Ulis a quitté la pelouse en demandant le changement.


Le début d'une scène assez surréaliste. Ses coéquipiers ont tenté de le retenir sur le terrain contre son gré. Une scène qui a provoqué quelques secondes de flottement. Après avoir souhaité être remplacé, le joueur de 28 ans a tenu à traverser la pelouse pour rejoindre les vestiaires. Et ni ses coéquipiers, ni son entraîneur n'ont réussi à le faire changer d'avis. Un geste fort qui prouve le ras-le-bol du football européen contre ce genre de comportement. Des actes qui n'ont pas leur place dans les stades de foot et qui sont encore moins compréhensibles à l'évocation de la saison 2016-2017 passée par Marega à Guimaraes. Sous les sifflets, Marega a regagné les vestiaires en faisant des doigts d'honneur et a été remplacé par Manafa.


Si personne ne l'a soutenu sur le terrain, les marques d'affection pour la victime de ces cris racistes ont été nombreuses sur les réseaux sociaux à l'issue de la rencontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.