Portugal - Sporting : Ex-cible du PSG, Wendel et la difficile adaptation au foot européen

Portugal - Sporting : Ex-cible du PSG, Wendel et la difficile adaptation au foot européen©Media365

Rédaction , publié le mardi 20 mars 2018 à 23h00

Annoncé au Paris Saint-Germain l'hiver dernier, Wendel a finalement filé au Sporting Portugal, où il a disputé ses premières minutes le week-end dernier. Sans surprise, le milieu de terrain brésilien peine à s'adapter.

Pour l'instant, l'histoire de Wendel est celle de milliers d'autres brésiliens avant lui. Plébiscité pour un talent jugé hors-norme, au point d'attirer l'œil du Paris Saint-Germain il y a quelques mois, le milieu de terrain auriverde peine, pour le moment, à gratter du temps de jeu au Sporting, où il a finalement atterri l'hiver dernier. Mais il a tout de même entrevu la lumière, ce week-end, puisqu'il est entré en jeu le temps d'une petite minute et pour la première fois depuis qu'il a rejoint la capitale portugaise, lors du match de championnat opposant les Sportinguistas à Rio Ave (2-0).« Jouer à Fluminense est une chose, jouer au Sporting en est une autre »Pour l'ancien joueur de Fluminense, c'est enfin un premier signe encourageant, alors que le media brésilien UOL Esporte assurait le mois dernier que le joueur de 20 ans commençait sérieusement à s'agacer. Il aurait, même, alors, réclamé une rencontre entre son entourage et la direction du club, alors qu'il n'avait probablement pas pris conscience du niveau d'exigence réclamé par le football européen. « Nous croyons beaucoup en son travail, a confié son coach Jorge Jesus à son sujet après la rencontre, le week-end dernier. Il s'intègre de mieux en mieux et commence à comprendre les processus d'une équipe ayant le statut du Sporting. Jouer à Fluminense est une chose, jouer au Sporting en est une autre ». Preuve qu'en optant pour le Portugal plutôt que pour le PSG, Wendel a probablement fait le bon choix. Car la marche aurait été encore plus haute.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.