Perturbée par le Covid-19, la Botola ira-t-elle à son terme ?

Perturbée par le Covid-19, la Botola ira-t-elle à son terme ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 17 août 2020 à 16h10

Le coronavirus perturbe le championnat du Maroc depuis sa reprise, fin juillet.

Trois semaines après la reprise du football au Maroc, le coronavirus continue de voler la vedette aux joueurs. Interrompus plus de quatre mois en raison de la pandémie, les championnats de Botola 1 et 2 (première et deuxième divisions) voient les cas de Covid-19 perturber leur calendrier. Ce week-end, seules quatre rencontres de la 22eme journée de Botola ont pu se disputer normalement. Les autres ont été reportées, à commencer par le "classico" entre les FAR Rabat et le Wydad Casablanca. Equipe la plus impactée pour l'heure, l'Ittihad de Tanger a vu ses deux matchs remis à des dates ultérieures.

Un délai serré à tenir

De quoi se poser des questions quant au bouclage de la saison. Le délai, fixé à la fin du mois de septembre (soit la date de reprise des compétitions africaines interclubs, avec quatre clubs marocains concernés), pourra-t-il être tenu ? Si l'on en croit le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, la Fédération royale marocaine de football (FRMF, photo) compte faire tout ce qui est en son possible pour terminer dans les délais impartis. Sur fond de prolongation de l'état d'urgence sanitaire et de hausse du nombre de cas de coronavirus (42 489 porteurs déclarés pour 658 décès à ce jour), cela s'annonce tout sauf simple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.