Pays de Galles : le sélectionneur Robert Page viré

A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le vendredi 21 juin 2024 à 15h42

Malgré quelques belles performances, Robert Page, le sélectionneur du Pays de Galles, a été évincé a annoncé ce vendredi la Fédération Galloise de Football.

Robert Page n'a pas survécu au métier difficile de sélectionneur international. Ce vendredi, la Fédération Galloise de Football a annoncé la fin de sa collaboration avec son compatriote. Cette nouvelle peut être un choc pour les suiveurs de l'équipe nationale puisqu'il était en poste depuis novembre 2020. Sur le site de la fédération, Noel Mooney, le directeur général de la FAW n'a pas manqué de rendre hommage à son désormais ex-sélectionneur : « Page a été le seul manager de l'histoire à diriger l'équipe nationale lors des phases finales de deux tournois majeurs, tandis que sa campagne de qualification réussie pour atteindre la Coupe du Monde de la FIFA 2022 a fait de lui le premier manager depuis Jimmy Murphy en 1958, à réaliser cet exploit particulier. Il peut se souvenir avec une grande fierté des succès qu'il a remportés pour son pays en 2022. »

Comme indiqué dans le communiqué, Robert Page a marqué l'histoire de la sélection en la qualifiant pour le Mondial 2022 où les Gallois ont terminé à la dernière place du groupe B derrière l'Angleterre, les États-Unis et l'Iran. Un an auparavant, le Pays de Galles avait même réussi à sortir de la phase de poules lors de l'Euro 2021 en terminant deuxième derrière l'Italie. Les Gallois s'étaient ensuite inclinés contre le Danemark (4-0). Robert Page a même promu la sélection en Ligue A de la Ligue des nations.

Des derniers résultats décevants

Mais les derniers résultats des Dragons ont fini par prendre le dessus sur l'aura de son sélectionneur. La bande à Ethan Ampadu n'a pas réussi à se qualifier pour le Championnat d'Europe en Allemagne après une défaite en finale de la Voie A aux penalties contre la Pologne et ce, après avoir battu la Finlande (4-1) en demi-finales et après avoir terminé à la troisième place des éliminatoires. Plus récemment encore, le Pays de Galles s'est incliné en amical contre Gibraltar au début du mois de juin (0-0). « Il n'y a pas de plus grand honneur que d'entraîner son équipe nationale et j'ai hâte de relever le défi que les quatre prochaines années nous apporteront, à commencer par notre première Coupe du Monde en 64 ans, avait déclaré Robert Page à l'époque de son intronisation. C'est une période passionnante pour le football gallois et j'espère que nous pourrons rendre le pays fier en novembre et poursuivre notre succès en nous qualifiant pour d'autres tournois majeurs à l'avenir. » Désormais, c'est son successeur qui aura cette lourde tâche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.