Pays-Bas : Et de quinze pour le PSV !

Pays-Bas : Et de quinze pour le PSV ! ©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 08 décembre 2023 à 12h51

Absolument rien ne résiste au PSV Eindhoven, qui n'a perdu qu'un seul match cette saison à Arsenal (4-0) et tout raflé en Eredivisie.



Tout va bien, très bien même pour le PSV Eindhoven. D'ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale en Ligue des Champions grâce à ses victoires consécutives contre Lens (1-0) puis à Séville (2-3) - ce qui n'était plus arrivé depuis 2016 -, c'est surtout sur la scène nationale que le club néerlandais affole les compteurs. Leader en Eredivisie, le PSV a gagné rien de moins que ses quinze premiers matchs de championnat ! Encore vainqueur jeudi soir face à Heerenveen (2-0), son succès précédent la semaine dernière lors du choc sur le terrain du Feyenoord (1-2) avait permis à l'équipe d'Eindhoven de prendre déjà dix points d'avance sur son dauphin.

Faire aussi bien 35 ans plus tard ne sera pas chose aisée

Quinze victoires en autant de rencontres, ce n'est pas encore aussi bien que le record déjà détenu par le PSV et ses 17 succès de rang en 1987, qui avaient lancé une saison parfaite achevée sur un triplé avec l'Eredivisie, la Coupe et surtout la Ligue des Champions, la seule inscrite au palmarès du club. Le départ de Ruud Gullit vers l'AC Milan fut donc parfaitement digéré pour les hommes de Guus Hiddink (déjà) emmenés alors par leur capitaine Eric Gerets - ils avaient battu le Benfica en finale aux tirs au but après un 0-0, après avoir éliminé les Girondins de Bordeaux en quarts (1-1 à l'aller, 0-0 au retour aux Pays-Bas).

Faire aussi bien 35 ans plus tard ne sera évidemment pas chose aussi aisée pour les successeurs, marqués par la Ligue 1 puisqu'on y retrouve notamment le coach Peter Bosz ainsi que deux anciens Niçois, le gardien argentin Walter Benitez et le défenseur français Olivier Boscagli. Et pourquoi pas même pour un incroyable quadruplé, puisque le PSV avait démarré sa saison au mois d'août par une autre victoire au Feyenoord pour remporter la Supercoupe (0-1) chez le champion en titre... Qui va devoir sérieusement cravacher pour conserver sa couronne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.