Oussama Idrissi : " Je ne choisis pas le Maroc car je suis contre les Pays-Bas "

Oussama Idrissi : " Je ne choisis pas le Maroc car je suis contre les Pays-Bas "©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le vendredi 01 mars 2019 à 10h40

Le Maroc pourra désormais compter sur Oussama Idrissi, l'ailier de l'AZ Alkmaar. Le joueur et son nouveau sélectionneur, Hervé Renard, reviennent sur ce choix.

Déjà apparu sous les couleurs néerlandaises dans les équipes de jeunes (U-16 à U-21), l'ailier gauche d'AZ Alkmaar, Oussama Idrissi, a opté pour le Maroc, pays de son père. Le sélectionneur des Lions de l'Atlas, Hervé Renard, revient sur ce choix longuement réfléchi par le joueur de 23 ans, auteur de 7 buts et 6 passes décisives en Eredivisie cette saison. « C'est quelqu'un de très rigoureux, de très professionnel. Il est beaucoup dans la réflexion. Quand il prend une décision, c'est qu'elle a été bien mûrie auparavant. Oussama s'était entraîné avec nous, il avait observé notre façon de travailler, et compris que la Fédération était très professionnelle et qu'elle était ambitieuse », a déclaré le technicien français à Jeune Afrique.

Hervé Renard : « Pour un binational, ce n'est jamais évident... »

« On lui a laissé le temps nécessaire pour faire son choix, poursuit Renard. On sait que pour un binational, ce n'est jamais évident. Il aurait pu poursuivre sa carrière internationale avec les Pays-Bas. (...) Oussama est un joueur très intéressant. Il a de vraies qualités techniques, de percussion, de vitesse. Il est capable de prendre la profondeur, et il sait non seulement faire marquer, mais aussi marquer... Oussama parle, outre le néerlandais, l'arabe et l'anglais. Il n'y aura donc aucun problème de communication. De plus, son arrivée va apporter un peu plus de concurrence, dans un secteur où on retrouve également Hakim Ziyech, Nordin Amrabat ou Sofiane Boufal... »

Oussama Idrissi : « Pas seulement une décision du cœur »

Au moment de l'officialisation de son choix, il y a quelques jours, Oussama Idrissi en exposait les raisons. « La FRMF était la première à m'avoir demandé si je voulais jouer pour le Maroc. Ce n'est pas seulement une décision du cœur, c'est un choix également rationnel. J'ai discuté avec mes parents de ce qu'il y a de mieux pour ma carrière. Mes deux passeports ne déterminent en rien mon identité et je suis un footballeur qui a simplement dû faire un choix », expliquait le joueur formé au Feyenoord, avant de conclure. « Je ne choisis pas le Maroc car je suis contre les Pays-Bas. Je suis né et j'ai grandi dans ce beau pays avec ses normes et ses valeurs. En tant que musulman, on suit naturellement la culture du père, et mon père est Marocain... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.