Non, Adriano n'est pas mort

Non, Adriano n'est pas mort©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 24 février 2020 à 11h51

Annoncé mort au Brésil, l'ancien attaquant de l'Inter a donné des nouvelles rassurantes sur Instagram.


Une "fake news" de plus. Vendredi, une terrible rumeur a parcouru le Brésil, puis le monde entier. Elle annonçait la mort d'Adriano, quelques jours après son 38e anniversaire, dans le Morro do Alemao, une favela de Rio de Janeiro réputée pour sa dangerosité. Mais, fort, heureusement, il n'en est rien. L'ancien attaquant de l'Inter, qui n'a plus joué de match officiel depuis 2014 malgré une ultime tentative deux années plus tard aux Etats-Unis (Miami United), a rassuré tout le monde sur Instagram.

"Je suis en vie, et à la maison", a-t-il écrit, en légende de plusieurs photos où il apparaît bien en vie, et tout sourire. Promis à une grande carrière, l'international brésilien (27 buts en 48 sélections) était tombé dans l'alcool après le décès de son père, n'a jamais vraiment réussi à retrouver sa forme milanaise lors de la suite de sa carrière. Il avait failli évoluer en France fin 2014, lors de la reprise manquée du Havre par Christophe Maillol.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.