Niger : Wallemme, ça brûle

Niger : Wallemme, ça brûle©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le samedi 16 novembre 2019 à 17h10

Jean-Guy Wallemme devrait officiellement être nommé sélectionneur du Niger la semaine prochaine.

Alors qu'un accord de la Fédération a été annoncé en début de semaine, Jean-Guy Wallemme n'a pas encore été intronisé officiellement au poste de sélectionneur du Niger. La nomination du technicien français est encore soumise à l'approbation du ministère des Sports. A moins d'un gros retournement de situation, celle-ci paraît acquise, a indiqué à Football365 Afrique une source proche du dossier. En attendant, c'est Cheikh Omar Diabaté, ancien adjoint de Gernot Rohr puis de François Zahoui, qui sera sur le banc du Mena national ce samedi (20h00) à Abidjan, au bord de la pelouse du stade Félix Houphouët-Boigny pour cette première journée du groupe K des éliminatoires de la CAN 2021.

Wallemme garderait son poste à Chartres

Passé à la tête du Congo (2011-2012), mais aussi de l'USM Bel-Abbès, de la JS Kabylie, de l'ASO Chlef et de Kénitra, Jean-Guy Wallemme devrait conserver (à l'image de Nicolas Dupuis, qui cumule Madagascar, futur adversaire du... Niger pour la qualification à la CAN 2021, et Fleury) son poste d'entraîneur de Chartres (National 2). En attendant de finaliser son contrat, il continue de se familiariser avec le groupe : l'ancien Lensois a déjà dirigé des séances d'entraînement avec son adjoint Kamel Djabour. Parmi les joueurs à disposition, le défenseur Hervé Lybohy : natif de Bouaké en Côte d'Ivoire, le capitaine de Nancy a décidé à 36 ans de porter les couleurs du Niger, d'où est originaire une partie de sa famille maternelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.