Neymar (PSG) écourte une séance d'entraînement avec le Brésil mais se veut rassurant

Neymar (PSG) écourte une séance d'entraînement avec le Brésil mais se veut rassurant©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mercredi 29 mai 2019 à 07h35

Selon L'Equipe, Neymar a écourté son entraînement de mardi à cause d'une douleur au genou gauche. De quoi inquiéterle staff de la sélection brésilienne.

Petite inquiétude autour de Neymar. Alors que le capitaine de la sélection brésilienne lors du dernier Mondial a perdu son brassard à quelques jours de la Copa America au profit de Dani Alves, voilà qu'il pourrait également être gêné physiquement. Selon L'Equipe, la star de la Seleçao a en effet écourté sa séance d'entraînement de mardi avec l'équipe du Brésil, en raison d'une douleur au genou gauche. Le quotidien explique que le joueur du Paris Saint-Germain a porté sa main à son genou après une frappe de balle et qu'il est sorti du terrain en boitant après avoir tenté quelques courses. « Neymar a quitté l'entraînement en raison d'une gêne au genou gauche. Il a déjà débuté le traitement et reste en observation », a d'abord indiqué la CBF dans un communiqué.

Neymar réexaminé ce mercredi

A une semaine d'un match amical contre le Qatar, le 5 juin prochain et à moins de trois semaines du début de la Copa America qui se déroule à la maison, le clan Neymar a malgré tout voulu rassurer les supporters auriverde. Sur le site officiel du joueur, l'optimisme est de mise et tout blessure sérieuse est clairement écartée. « Neymar a fait des examens d'IRM ce mardi à Teresopolis, en compagnie du médecin de la sélection brésilienne, Rodrigo Lasmar. Toute blessure grave du genou gauche a été écartée. En raison des douleurs, il restera sous traitement et en observation. Il sera réexaminé demain (aujourd'hui, mercredi). » Tout le Brésil retient son souffle et espère que la star du PSG sera bien présent le 15 juin prochain pour le match d'ouverture face à la Bolivie et ainsi aider la Seleçao a décroché son premier titre continental depuis 2007.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.