National : Encore des surprises ?

National : Encore des surprises ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le vendredi 21 août 2020 à 14h01

Le championnat de National reprend vendredi, avec, notamment, un affrontement entre Annecy, promu, et Le Mans, qui descend de Ligue 2. Ce championnat, qui a vu des équipes surprises monter ces dernières saisons, sera-t-il toujours aussi indécis ?

"Le National est l'un des championnats les plus disputés. Personne ne peut dire quelles équipes vont monter, quelles équipes vont descendre." Mathieu Chabert, interrogé par la FFF, connaît parfaitement le troisième échelon français. L'actuel entraîneur du SC Bastia était sur le banc de l'AZ Béziers quand le club héraultais a décroché une historique montée en Ligue 2 il y a deux ans. Et il est aujourd'hui à la tête d'un club corse promu en National, après avoir été rétrogradé en National 3 en 2017. Le Sporting y côtoiera un autre club de Bastia, le FC Bastia-Borgo. Le Stade Briochin, le FC Sète et le FC Annecy d'Anthony Le Tallec sont également promus et tenteront, au moins, de conserver leur place dans ce championnat toujours aussi indécis. 


Difficile, donc, de dégager des favoris. Le Mans et Orléans, qui descendent de Ligue 2 après avoir lutté jusqu'au bout contre cette rétrogradation "aussi injuste et cruelle" selon eux, suite à l'arrêt des championnats en raison de la crise sanitaire, avant que le Conseil d'Etat n'enterre définitivement leurs espoirs, font partie de cette catégorie. Et si ces deux formations auront deux des plus gros budgets du championnat, rien ne leur assure une remontée immédiate. Les Manceaux, malgré un recrutement intéressant, ont notamment inquiété en préparation, les hommes de Didier Ollé-Nicolle ne parvenant pas à remporter le moindre de leurs six matchs amicaux. 

Les petits budgets peuvent monter

Les joueurs de l'US Boulogne, troisièmes, à un point de Dunkerque et deux de Pau, les deux promus en Ligue 2, lors de l'interruption de la saison, auront à cœur de continuer sur leur lancée, tout comme Bourg-en-Bresse, le Red Star, Avranches, Villefranche et Lyon Duchère, des poursuivants qui se tenaient en deux petits points. Tous voudront imiter, Pau, Rodez, Chambly, Béziers ou encore Quevilly, des équipes à petit budget qui ont réussi ces dernières années à déjouer les pronostics pour se hisser en Ligue 2.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.