Nabil Bentaleb, le doublé après les regrets

Nabil Bentaleb, le doublé après les regrets©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le jeudi 21 février 2019 à 14h25

Auteur d'un doublé mercredi face à Manchester City en Ligue des Champions, Nabil Bentaleb avait fait part de ses regrets quant à son passage à Tottenham avant la rencontre.

Nabil Bentaleb est rarement à pareille fête, a fortiori en Ligue des Champions. Et pourtant... C'est bien l'international algérien qui a marqué les deux buts de Schalke 04, finalement battu par Manchester City mercredi en 8emes de finale aller de la Ligue des Champions au terme d'un match renversant. Le milieu de terrain est un spécialiste de l'exercice : depuis son arrivée dans la Ruhr en 2016, le joueur de 24 ans a transformé les 14 penaltys qu'il a eu à tirer. Ainsi se clôt joliment une séquence qui avait rappelé au Fennec ses débuts professionnels en Angleterre.

Bentaleb : « Je sais que j'ai commis des erreurs »

Avant la rencontre, Nabil Bentaleb s'était laissé aller à des confessions dans une interview accordée au quotidien The Independent. « Je sais que j'ai commis des erreurs, mais cela m'a aidé à apprendre, en tant qu'homme, confiait le natif de Lille. Ces erreurs ne m'empêchent pas de dormir la nuit. Si j'avais à l'époque 24 ans et que j'étais à Tottenham, je ne pense pas que je ferais les mêmes erreurs. Je me suis blessé et quand je suis revenu, je voulais tellement jouer que j'ai eu des disputes avec Pochettino. J'étais un peu frustré, mais être sur le banc était de l'apprentissage pour moi. »

Bentaleb : « Tottenham m'a permis de réaliser mon rêve »

Et de faire part de sa reconnaissance. « Pochettino a été l'un des premiers à croire en moi. Il m'a fait jouer alors que j'avais 19 ans. Il m'a beaucoup fait confiance. Je savais qu'il voulait le meilleur pour moi. Je le respecte à coup sûr, je n'avais eu aucun problème avec lui. L'Angleterre m'a donné la chance. D'où je viens, en France, personne ne me l'a donné. Je suis donc à jamais reconnaissant à Tottenham, à tout le club, à l'administration. Ils m'ont donné l'occasion de réaliser mon rêve. J'y ai passé beaucoup de temps, je me suis fait beaucoup d'amis. J'aime ce pays, j'aime le football là-bas. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.