MLS : Quand Thierry Henry allume ses joueurs

MLS : Quand Thierry Henry allume ses joueurs©Media365

Paul Rouget : publié le mercredi 28 octobre 2020 à 15h58

Alors que l'Impact de Montréal a été battu pour la quatrième fois en cinq matchs mardi par Nashville (0-1), Thierry Henry s'en est de nouveau pris à ses joueurs, coupables d'"erreurs stupides".

 

Ça ne s'arrange pas pour l'Impact de Montréal. Battu à domicile par Nashville mardi (0-1), le club québécois a enregistré sa quatrième défaite en cinq matchs, après ses revers contre Philadelphie (1-2), New England (2-3) et New York City (1-3). Une série entrecoupée par un succès 2-1 face à l'Inter Miami de David Beckham. Des défaites qui agacent particulièrement Thierry Henry. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par la MLS, on peut voir l'entraîneur montréalais s'en prendre une nouvelle fois à ses joueurs depuis le bord du terrain. "Tu sais passer la balle en un temps, non ? Pourquoi tu ne le fais pas ?, lâche-t-il notamment, hors de lui. Devant lui, pas derrière, ce n'est pas du football ça, c'est de la course à pied !" 


"Ils ne regardent pas les autres courir"

Et le champion du monde 1998, dont la première expérience d'entraîneur à Monaco, s'était très mal terminée, n'est pas uniquement dur avec ses joueurs sur le terrain ou dans l'intimité du vestiaire. En conférence de presse non plus, il ne les épargne pas. "J'aimerais le savoir, a-t-il répondu en conférence de presse, interrogé sur les erreurs de répétition de ses hommes. Vous avez vu la même chose que moi. On en a parlé. Après chaque match. Que tu joues à quatre défenseurs ou à cinq, aucune importance. Si tu joues comme ça, tu vas payer le prix." Pointant du doigt les "erreurs stupides" des joueurs de l'Impact, il déplore que son message ne passe toujours pas. "On a encore regardé des vidéos ce matin. Et hier. Et avant-hier. Et la journée d'avant... Et ils regardent encore le ballon, mais ils ne regardent pas les autres courir, se lamente encore un Titi remonté. On ne tire pas. On ne centre pas. Il y a une balle dans la surface, ils ne tirent pas. L'autre équipe tire de partout. Forcément, il va y avoir un peu plus de frappes. Nous, on ne tire pas. On ne centre pas. On ne cadre pas." Des mots durs, qui n'ont pas encore porté leurs fruits... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.