MLS : Matuidi perpétue la tradition française

MLS : Matuidi perpétue la tradition française©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le jeudi 13 août 2020 à 21h24

Blaise Matuidi, qui rejoint l'Inter Miami, poursuit la belle histoire entre les joueurs français et la Major League Soccer. Certains moins renommés, d'autres beaucoup plus, comme Youri Djorkaeff qui avait tout lancé il y a quinze ans.


Thierry Henry

L'histoire de Thierry Henry est fortement liée à celle de la Major League Soccer, puisque le champion du monde 98 est venu en superstar aux New York Red Bulls, de 2010 à 2014. Il arrivait directement du grand Barça et est même retourné faire une pige d'un mois à Arsenal en 2012 (avec un but décisif en FA Cup à la clé). Plus qu'installé en MLS, c'est désormais à l'Impact Montréal qu'il poursuit sa carrière de coach.

Youri Djorkaeff

Pionnier des stars françaises à franchir l'Atlantique, cet autre champion du monde 98 a également évolué aux New York Red Bulls, qui se nommaient encore les MetroStars à son arrivée en 2005 (le changement de nom a eu lieu l'année suivante, pour sa deuxième et dernière saison au sein de la franchise). Eliminé les deux fois en demi-finales de Conférence, le "Snake" avait surtout réussi une excellente première année, lui valant d'être nommé All-Star à 37 ans.


Les champions

Plus récemment, Benoît Cheyrou est venu terminer sa carrière en Amérique du Nord avec grand succès, puisqu'il a été finaliste sous le maillot de Toronto en 2016 puis champion en 2017. Plus méconnu mais plus implanté, Aurélien Collin a lui été sacré avec Kansas City en 2013. Arrivé en 2011, il poursuit encore sa carrière en MLS, désormais à Philadelphie. En 2010, l'ancien défenseur toulousain Julien Baudet est lui devenu le premier Français à remporter la MLS, avec les Colorado Rapids.

Les autres

On peut enfin citer Romain Alessandrini, qui joue toujours au Los Angeles Galaxy et a été le coéquipier de Zlatan Ibrahimovic (en 2018 et 2019). Peguy Luyindula a aussi joué avec Thierry Henry aux Red Bulls en 2013 et 2014. Mais si Rod Fanni continue d'être sous les ordres de ce dernier à l'Impact, ce n'est pas le cas de Bacary Sagna, parti l'an dernier et qui ne sera resté que deux saisons.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.