MLS : Les étoiles africaines (J17)

MLS : Les étoiles africaines (J17)©Media365

Mathieu Lemée, publié le mercredi 28 juin 2017 à 13h00

Alors que la MLS atteint le cap de la mi-saison, sa 17ème journée s'est avérée la plus prolifique pour les Africains y évoluant. Pas moins de 7 joueurs se sont signalés : du jamais vu depuis les débuts de cette chronique.

David Accam (Ghana - Chicago Fire)
Qui sème le vent récolte la tempête, dit le proverbe. Et on se demande bien qui peut en ce moment arrêter la tempête David Accam à Chicago, la ville des vents. Alors qu'Orlando City FC était en visite sur la pelouse du Fire, le petit ailier ghanéen a terrassé le club floridien à lui seul avec son premier coup du chapeau en carrière, gratiné d'une passe décisive pour un score final de 4-0, en plus de provoquer trois fautes menant à des cartons jaunes à l'adversaire. Dès les 8 premières minutes, Accam avait déjà passé le KO à l'adversaire en inscrivant les deux premiers buts pour terminer en beauté son triplé vers la 63eme. Et avec 10 buts au compteur, Accam prend la tête des buteurs africains de la MLS, mais aussi des passeurs décisifs (6). Et comme de juste, il a été retenu dans l'équipe d'étoiles de la semaine.

Ike Opara (Nigeria - Sporting Kansas City)
L'Américano-Nigérian ne se contente pas d'être l'un des meilleurs en MLS cette saison en défense centrale. Voilà maintenant qu'il marque des buts. Et quel but! Face au Los Angeles Galaxy, sur un long ballon de Matt Besler, Opara y est allé d'un superbe retourné acrobatique pour tromper le gardien franco-sénégalais Clément Diop, et ainsi inscrire son deuxième but (35eme). Un but important puisqu'il a permis au Sporting de vaincre le Galaxy pour la première fois sur son terrain depuis 2010 (2-1). Grâce à ce "golazo" doublé encore une fois d'une performance solide en défense, Opara a de nouveau été nommé dans l'équipe d'étoiles de la semaine. Il ne fait que commencer à en prendre l'habitude.

Kekuta Manneh (Gambie - Columbus Crew)
Depuis son transfert des Vancouver Whitecaps, l'ailier gambien a eu du mal à s'acclimater avec le Crew, surtout dans le rôle de remplaçant. Mais contre l'Impact Montréal, la lumière au bout du tunnel lui est enfin apparue. Une petite minute après être entré sur le terrain, Manneh a donné l'avantage aux siens (2-1) en profitant d'un cafouillage dans la défense montréalaise pour enfin ouvrir son compteur en 2017. Et deux minutes plus tard, il a obtenu en prime sa première passe décisive de la saison grâce à un centre précis vers Ola Kamara pour le but du break (score final 4-1 pour Columbus). C'est avec une joie remplie de soulagement que Manneh a célébré sur ses deux actions déterminantes et on lui souhaite que cela soit vraiment le déblocage tant attendu pour qu'il revienne parmi les meilleurs joueurs Africains en MLS, en plus d'obtenir une place sur l'équipe de banc des étoiles de la semaine en MLS.

Ola Kamara (Sierra Leone - Columbus Crew)
La régularité de l'attaquant norvégien originaire de Sierra Leone n'est plus à faire. Il l'a encore prouvé contre l'Impact Montréal. Après avoir servi Kekuta Manneh (sa troisième passe décisive de la saison), Kamara a inscrit le but du break deux minutes plus tard en reprenant de la tête le centre de Manneh. Une 9eme but qui lui permet de demeurer en embuscade derrière Accam en tête des buteurs africains, en plus de figurer dans l'équipe de banc des étoiles de la semaine.

Fanendo Adi (Nigeria - Portland Timbers)
Même s'il a inscrit son neuvième but sur un penalty contre les Seattle Sounders (score final 2-2), l'attaquant nigerian demeure dans la course au titre du meilleur buteur africain en MLS pour l'année 2017, à égalité avec son rival Ola Kamara à un seul but derrière David Accam. Et ce qui n'est pas rien, il s'agissait pour Adi de son 50eme but en MLS.

Patrick Nyarko (Ghana - DC United)
Le vétéran ailier ghanéen a beaucoup ralenti en 2017, au point de s'être retrouvé plus souvent qu'autrement remplaçant et de voir son temps de jeu fondre comme neige au soleil. De retour comme titulaire contre Atlanta United FC mercredi soir dernier, Nyarko a enfin pu débloquer son compteur 2017 en MLS en marquant ce qui devait s'avérer le but vainqueur à l'heure de jeu (victoire de DC United 2-1). Tout comme Manneh, Nyarko peut également pousser un soupir de soulagement d'avoir enfin pu inscrire son nom sur la feuille de pointage de façon décisive.

Tony Tchani (Cameroun - Vancouver Whitecaps)
Transféré du Columbus Crew alors que Kekuta Manneh prenait le chemin inverse, le milieu relayeur camerounais a fait comme ce dernier lors du dernier weekend: ouvrir enfin son compteur MLS pour la saison 2017. Contre l'équipe d'expansion du Minnesota United FC, Tchani a mis à profit sa puissance physique pour rediriger de la tête au fond du filet le coup franc tiré par Cristian Techera, lors des arrêts de jeu avant la pause de la mi-temps (score final 2-2). Après presque un an sans marquer, ralenti par des blessures, Tchani a enfin pu retrouver le sourire de voir sa patience et ses efforts récompensées.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.