MLS : Le fils de Beckham lancé dans le grand bain

MLS : Le fils de Beckham lancé dans le grand bain©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 03 août 2022 à 17h06

Evoluant jusqu'à présent en réserve sous les couleurs de l'Inter Miami, Romeo Beckham incarne l'avenir de la franchise floridienne appartenant à son père.



Dans le monde du football, être le fils d'un ancien grand joueur peut représenter un héritage lourd à porter. Dans ce domaine, Federico Chiesa est une exception. Le fils d'Enrico Chiesa, ex-grand attaquant de Parme, de la Fiorentina et de la sélection italienne, réussit une très belle carrière, dépassant même son ascendant au bénéfice du titre de champion d'Europe décroché en 2021 avec la Nazionale à Wembley contre l'Angleterre. Actuellement, d'autres joueurs portant le nom de leur illustre papa peinent à tutoyer les cimes. Un autre Italien, Daniele Maldini, n'a par exemple pas réussi lui pour le moment à faire son trou au Milan AC où il a dû principalement se contenter de courtes apparitions alors que son père, Paolo, est une légende vivante du club rossonero et de la Squadra Azzurra. Pensionnaire de l'AS Rome en Serie A également, Justin Kluivert n'arrive pas non plus à confirmer pour s'installer dans la durée au sein d'un effectif.


Prêté à Nice la saison passé, le Néerlandais a fait équipe avec Khéphren Thuram, le fils de Lilian Thuram champion du monde 1998, dont les prestations sont remarquées. Au point de susciter l'intérêt du PSG. Son frère aîné, Marcus, est un attaquant titulaire du Borussia Mönchengladbach en Bundesliga et jouit du statut d'international tricolore. Deux parcours dont pourrait s'inspirer Romeo Beckham, le fils de David, l'idole de Manchester United à la fin des années 1990 et au début du 3eme millénaire. Pensionnaire de la réserve de l'Inter Miami, club de Major League Soccer détenu par son père, il a crevé l'écran moins d'un mois auparavant, marquant d'un coup franc direct rappelant les exploits du "Spice Boy". Ses prestations ont tapé dans l'œil de Phil Neville, ancien coéquipier de papa à Manchester et avec la sélection anglaise. Ce dernier lui a offert ses premières minutes en équipe première lors de la rencontre de gala opposant l'Inter Miami au Barça qui s'est soldée par une correction infligée aux Floridiens (0-6).

Bien que l'ailier anglais n'a disputé que cinq minutes, il a visiblement profité de cette belle vitrine pour gagner sa place au sein de l'effectif professionnel. Selon The Athletic, l'Inter Miami se trouve dans une situation financière délicate suite à une mauvaise gestion consécutive au recrutement de Blaise Matuidi en août 2020. Cela contraindrait la franchise à se serrer la ceinture et ainsi davantage miser sur la jeunesse du club, incarnée par Romeo Beckham du haut de ses 19 printemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.