Mexique : Il marque un dernier but... avec son cercueil

Mexique : Il marque un dernier but... avec son cercueil©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le dimanche 14 juin 2020 à 13h46

Tué par un policier cette semaine, un Mexicain de 16 ans a vu ses amis lui rendre un hommage particulier, en lui faisant marquer un but avec son cercueil.



« Son seul vice, c'était le football ». C'est ainsi que Virginia Gomez a décrit, dans les colonnes du journal anglais The Guardian, son fils de 16 ans Alexander Martinez Gomez, tué par un policier cette semaine au Mexique, dans des conditions encore floues, alors qu'il était sur sa moto. Dans ce contexte très particulier où les manifestations contre les violences policières se multiplient à travers le monde, des manifestations sont également prévues dans la ville natale du jeune homme, à Acatlán de Pérez Figuero. Les amis du footballeur semi-professionnel, né aux Etats-Unis, ont quant à eux décidé de lui rendre un hommage bien particulier et non violent. Lors des funérailles, ils ont « fait marquer » un but à Alexander en faisant rebondir le ballon sur son cercueil, avant de se jeter dessus. Un grand moment d'émotion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.