Mexique : 11 matchs de suspension pour le gardien des Tigres

Thibaut Simon, Media365, publié le samedi 20 avril 2024 à 23h31

Le portier des Tigres (Mexique), Nahuel Guzman a écopé d'une lourde sanction après avoir utilisé un laser en tribune pour déstabiliser le gardien adverse.

C'est une sanction particulière qui vient de tomber à l'encontre du portier des Tigres, club dans lequel évolue André-Pierre Gignac. En effet, le gardien argentin de 38 ans, Nahuel Guzman qui évolue au Mexique depuis 2014 est au coeur d'une affaire de laser. Absent des terrains pour cause de blessure, Guzman était en tribune lors du match opposant son équipe à Monterrey, l'autre club de la ville. Alors que les Tigres menaient 3-1 avec une passe décisive de Gignac, le club de Monterrey avait arraché le nul (3-3) après plus de 10 minutes d'arrêts de jeu. Lors de cette rencontre, Guzman avait déstabilisé volontairement le gardien adverse, Esteban Andrada en pointant un laser dans sa direction. Une scène captée et relayée sur les réseaux sociaux qui a valu une lourde sanction de la Fédération.

La Fédération a tranché

Suite aux faits qui se sont déroulés le 14 avril dernier, la Fédération mexicaine de football a publié un communiqué et "sanctionne Nahuel Ignacio Guzmán Palomeque, du Club Tigres, d'une suspension de 11 matches, d'une amende économique et d'heures de travail social". La commission a précisé que cette sanction devrait marquer un tournant dans le football mexicain, afin d'éviter que ce genre d'événements ne se reproduise. Si Guzman s'est excusé, une autre sanction est tombée à l'encontre du portier de Monterrey. Esteban Andrada a écopé d'une amende après avoir publié des contenus sur les réseaux sociaux dans lesquels il insulte Nahuel Guzman. Nul doute que cette affaire devrait calmer les tensions entre les deux clubs rivaux. Actuellement, Monterrey pointe à la troisième place du classement tandis que les Tigres sont 7e.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.