Mercato : Blanc sur le banc des USA ? L'intéressé répond

Mercato : Blanc sur le banc des USA ? L'intéressé répond©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 18 octobre 2017 à 19h12

Laurent Blanc était à Lausanne ce mercredi. Venu encadrer une sélection de jeunes, l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain a tenu une conférence de presse.

Il a forcément été question de l'intérêt de la Fédération américaine, à la recherche d'un sélectionneur pour remplacer Bruce Arena. « C'est une rumeur qui est apparue ces jours-ci, sincèrement je n'en sais pas plus. Des rumeurs il y en a eu, il y a eu celle-ci, il y en aura peut-être certainement d'autres », a répondu le champion du monde 1998, alors que les Etats-Unis ont échoué à se qualifier pour la Coupe du Monde pour la première fois depuis 1986.

Pour autant, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France a répété son envie de rebondir et de reprendre du service le plus vite possible. « Ce qui m'intéresse c'est d'essayer d'avoir un beau projet. Si un président ou un dirigeant m'offrent la possibilité de relever ce challenge-là, on le fera avec grand plaisir, car je pense que je suis actuellement apte à le faire, ce qui n'était peut-être pas le cas il y a cinq ou six mois », a poursuivi Laurent Blanc, qui n'a pas caché avoir souffert après son passage sur le banc du PSG. « Cette année sabbatique m'a fait énormément de bien, j'en avais besoin, car trois ans entraîneur du PSG, ça use un peu mais c'est aussi très, très excitant. »

Depuis son départ de Paris, le « Président » a été envoyé dans plusieurs clubs mais aucune piste ne s'est concrétisée pour le moment. Laurent Blanc a conscience de la concurrence qui existe sur le marché mais n'est pas prêt à accepter n'importe quel poste. « Il faut juste qu'on me donne la possibilité de pouvoir gagner, dans le sport c'est vital. Je sais que c'est compliqué, je ne suis pas le seul entraîneur sur le marché, je suis conscient de la difficulté. Si je juge que le projet n'est pas intéressant, à ce moment-là je me concentrerai sur autre chose », a répondu l'Aveyronnais.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU