Maroc : Les bons débuts de Florent Ibenge entachés de racisme

Maroc : Les bons débuts de Florent Ibenge entachés de racisme©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 09 juillet 2021 à 14h00

Florent Ibenge a fait ses débuts dans la soirée de jeudi à la Renaissance de Berkane au Maroc. Malgré une belle victoire, c'est un nouvel acte de racisme qui retient les attentions.

Florent Ibenge n'a pas manqué ses débuts dans la Botola. Sur le banc de son nouveau club de Berkane, le technicien congolais s'est imposé pour son premier match devant l'IR Tanger (2-0) dans le cadre de la 26e journée du championnat de première division.

Mais un événement a retenu les attentions durant ce match. Ce sont les larmes du défenseur burkinabé Issoufou Dayo. L'ancien du Rcaing Club de Bobo-Dioulasso s'en est pris à un joueur adverse qu'il accuse de propos racistes. La rencontre est suspendue de longues minutes avant de reprendre. Dayo ne reprendra ses esprits que grâce à ses coéquipiers et quelques joueurs adverses.

Un nouvel acte de racisme en Botola que dénonce l'ancien joueur international marocain Abdeslam Ouaddou. « Des actes qui se répètent sans aucune mesure prise par les instances malgré une politique ambitieuse d'échanges et partenariats bilatéraux entre de nombreux pays d'Afrique subsharienne et le Royaume », a-t-il écrit sur sa page Facebook, sans manquer d'apporter son soutien à Dayo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.