Maradona, un an déjà...

Maradona, un an déjà...©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 25 novembre 2021 à 16h01

Le souvenir du décès de Diego Maradona est encore très présent dans les mémoires de tous les amateurs de ballon rond. Particulièrement en Argentine, où le "Pibe de Oro", décédé à l'âge de 60 ans, restera à jamais une icône nationale.



Il y a un an, le 25 novembre 2020, le décès de Diego Maradona plongeait le monde du football dans l'émoi. L'hommage de Pep Guardiola est limpide, citant une banderole vue en Argentine : "Peu importe ce que tu as fait dans ta vie, ce qui compte, c'est ce que tu as fait pour nous." Peter Reid, son adversaire anglais du fameux quart de finale du Mondial 86 (2-1) - où Diego Maradona a marqué un but de la main, puis un autre où il passait en revue la moitié des Three Lions -, confirme : "Pour 99,99% des Argentins, Diego Maradona est le meilleur joueur de tous les temps. Sur ce but, c'était juste un génie en plein travail." Pep Guardiola salue encore "un homme joyeux et de plaisir, qui a rendu le football meilleur". Le "Pibe de Oro" a disputé 21 matchs de Coupe du monde, devancé seulement par Lothar Matthäus (25), Miroslav Klose (24) et Paolo Maldini (23).

C'est aussi lui qui a subi le plus de fautes dans l'histoire de la compétition (152), à un temps où les stars étaient loin d'être aussi protégées que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Il est d'ailleurs le deuxième dribbleur de l'histoire du Mondial derrière son compatriote : 110 pour Lionel Messi, 105 pour Diego Maradona. Ce dernier a été impliqué sur dix buts lors de cette édition 1986, un record depuis 1966. En club, il est aussi le troisième meilleur buteur de l'histoire du Napoli (115), dépassé récemment par Dries Mertens à 137 réalisations et Marek Hamsik à 121 unités - Lorenzo Insigne n'est d'ailleurs qu'à un seul petit but de rejoindre l'Argentin. Mais les seuls trophées majeurs du club (hors Coupe d'Italie) restent glanés seulement lorsque Diego Maradona était au club : la Serie A en 1987 et 1990, ainsi que la Coupe de l'UEFA en 1989.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.