Mali : L'ex-Bleuet Ibrahima Sissoko raconte ses débuts

Mali : L'ex-Bleuet Ibrahima Sissoko raconte ses débuts©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, Media365, publié le jeudi 12 octobre 2023 à 13h10

Convoqué pour la première fois en équipe nationale du Mali, l'ex-international Espoirs français Ibrahima Sissoko (Strasbourg) revient sur son arrivée chez les Aigles.



Apparu à 18 reprises avec les équipes de France de jeunes, Ibrahima Sissoko a été convoqué par le Mali en vue des matchs amicaux contre l'Ouganda, le 13 octobre à Bamako, et l'Arabie Saoudite, le 17 au Portugal. Le milieu de terrain de Strasbourg, âgé de 25 ans, est revenu sur ce choix. « Cela faisait un moment que c'était dans ma tête. Je suis très content d'être ici, ma famille aussi. Ma mère est contente, mes frères sont contents, ils sont tous fiers de moi et moi-même je suis fier et honoré d'être ici », a expliqué Ibrahima Sissoko aux journalistes présents à l'entraînement des Aigles. L'ancien Bleuet dit ne pas avoir hésité à répondre positivement à l'appel du sélectionneur, Eric Chelle. « C'est vrai que j'ai fait l'équipe de France en jeunes, et que je n'avais pas forcément de contacts avec le Mali. J'étais concentré sur mon club. Mais le coach m'a appelé et j'ai accepté directement, sans problème. »

Objectif CAN 2023

Souriant, Ibrahima Sissoko semble se sentir déjà chez lui parmi les Aigles. « L'accueil a été très bon. Il y a une très bonne ambiance ici. Je connaissais quelques joueurs, contre lesquels j'avais joué en France. Je suis très content d'être là, en plus cela faisait un petit moment que je n'étais pas venu à Bamako », a poursuivi le natif de Meaux, avant de conclure. « Mon ambition ? Jouer le maximum de matchs et pourquoi pas figurer dans le groupe qui ira à la CAN. Mais je vais y aller petit à petit, m'acclimater. Ce n'est pas le même jeu qu'en France, pas la même température. J'espère déjà jouer un bout de ce match face à l'Ouganda, devant les supporters maliens. » Le Racingman a une occasion de se faire remarquer dans un secteur appauvri par les absences de Cheick Doucouré (Crystal Palace) et Yves Bissouma (Tottenham), forfait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.