Ligue des Champions : Retour sur les performances de Mané, Koulibaly et Keita

Ligue des Champions : Retour sur les performances de Mané, Koulibaly et Keita©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 11h05

Après les premiers matchs de la 6eme journée de Ligue des champions, petit bilan des prestations des joueurs africains.

Tout est bien qui finit bien pour le Liverpool et le Napoli. Les deux clubs se sont qualifiés pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions. Et leurs internationaux africains avec. Pour les internationaux sénégalais, Sadio Mané avec les Reds, et Kalidou Koulibaly dans les rangs des Partenopei, il s'agissait d'assurer face à leurs anciens clubs respectifs, les Autrichiens du Red Bull Salzbourg et les Belges de Genk. C'est chose faite : le défenseur et ses coéquipiers ont dominé et gagné facilement (4-0), avec le natif de Saint-Dié en tour de contrôle. Quant au récent 4eme du Ballon d'Or France Football, il n'a pas marqué, mais a été à l'amorce de la première action de but de son équipe, victorieuse (0-2), une action transformée par le Guinéen Naby Keita.



L'ancien joueur du FC Metz a centré pour la tête de son coéquipier, qui a ouvert le score en faveur des Reds. Lui aussi passé par le club autrichien (2014-2016) avant de poursuivre sa carrière au RB Leipzig puis sur les bords de la Mersey. En net regain de forme, le Guinéen a réussi une prestation de grande classe dans l'entrejeu. Une de plus, après la très belle copie lors de la victoire à Bournemouth (0-3), le week-end dernier en Premier League. D'une réussite totale dans ses dribbles, Keita a été désigné "homme du match" par l'UEFA. La fête africaine fut complète pour Liverpool, puisque c'est l'Egyptien Mohamed Salah qui a signé le second but d'une frappe en angle fermé. Signalons enfin que le prodige d'origine bissau-guinéenne Ansu Fati est devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la Ligue des Champions à 17 ans et 40 jours, en marquant lors de la victoire du Barça sur le terrain de l'Inter Milan (1-2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.