Les footballeuses internationales vont toucher autant d'argent que les hommes en Norvège

Les footballeuses internationales vont toucher autant d'argent que les hommes en Norvège©Media365
A lire aussi

Corentin Marron, publié le lundi 09 octobre 2017 à 19h18

La fédération norvégienne de football a annoncé lundi que les footballeuses évoluant en sélection nationale toucheront autant que leurs homologues masculins. Cette égalité de salaire débutera en 2018.

« Cet accord est vraisemblablement unique dans le monde, il est très positif que la Norvège soit un pays pionnier en la matière. » Les mots de Joachim Walltin, président de l'association représentant les joueurs norvégiens (Niso), sont forts et symbolisent l'avancée dans l'égalité entre les hommes et les femmes dans le football. A compter de 2018, les footballeuses norvégiennes toucheront désormais autant que leurs homologues masculins pour évoluer sous le maillot de la sélection nationale. Jusqu'alors, la sélection féminine disposait de 3,1 millions de couronnes (330 000 euros) par an, soit moins de la moitié de la somme accordée aux hommes (6,55 millions de couronnes). Avec cette décision, la Fédération norvégienne va presque doubler le montant accordé aux footballeuses pour le porter à six millions de couronnes (soit plus de 639 000 euros) tandis que les hommes ont accepté de baisser leurs revenus annuels de 550 000 couronnes (environ 60 000 euros), correspondant à leurs revenus commerciaux.
Ingrid Moe World : « Pour nous, ça signifie énormément »
Dans un message de remerciements à ses partenaires masculins, l'arrière Ingrid Moe World (39 sélections) prend cette décision comme « une très bonne nouvelle qui va faire une grosse différence pour les conditions des joueuses de l'équipe nationale. Pour nous, ça signifie énormément », a-t-elle dit sur son compte Instagram. Cette décision vient récompenser la sélection nationale féminine, plus titrée que les hommes : les Norvégiennes ont été championnes du Monde en 1995, championnes d'Europe en 1987 et 1993 et championnes Olympique en 2000 alors que les hommes n'ont jamais remporté la moindre compétition internationale.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU