Les flops du football européen en 2020

Les flops du football européen en 2020©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 15h03

Conséquences du coronavirus, contre-performance, club en crise, etc. Retrouvez les flops européens de cette année 2020.



L'année 2020 a été marquée en premier lieu par le coronavirus. La pandémie mondiale a contraint l'UEFA à reporter l'Euro à l'été prochain, du 11 juin au 11 juillet. Devenus téléspectateurs en ces temps difficiles, les supporters des meilleures sélections européennes doivent ainsi prendre leur mal en patience. Ils peuvent néanmoins relativiser avec la succession de l'Euro et de la Coupe du Monde en hiver 2022 au Qatar. Quant aux joueurs, il faut maintenir les bonnes performances jusqu'à l'été prochain pour être de la partie. Ils devront surtout éviter les blessures, à la fin d'une saison riche en matches de championnat et européens pour la plupart. Le rendez-vous est fixé. Reste désormais à déterminer si les fans seront autorisés à prendre place dans les tribunes. L'UEFA envisage plusieurs scénarios et tranchera le 5 mars, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Le Barça, risée de l'Europe

Le FC Barcelone, après avoir subi deux remontadas en deux ans contre l'AS Rome et Liverpool, a réussi à faire pire cette année. Il a été humilié (8-2) par le Bayern Munich en quarts de finale de la Ligue des Champions. Une déroute qui rappelle celle du Brésil (7-1) en demi-finale de la Coupe du Monde 2014 contre l'Allemagne. Et comme il y a six ans, Manuel Neuer, Jerome Boateng et Thomas Muller se trouvaient dans le camp des vainqueurs. Cette débâcle a plongé le club catalan dans une crise profonde. Trois jours plus tard, l'entraineur Quique Setién a été limogé puis, le 25 août, Lionel Messi a demandé à Josep Maria Bartomeu à quitter son club de toujours, mais il n'a pas eu gain de cause. Ce dernier a démissionné de son poste de président deux mois après. L'été a été plus que mouvementé en Catalogne.

Schalke zéro

Sur un bilan comptable, le titre du plus gros flop de l'année ne peut qu'être attribué à Schalke 04. Le club de la Ruhr n'a gagné qu'un seul match de Bundesliga sur les trente qu'il a disputés en 2020 et n'a pris que 13 points sur .... 90 possibles. Lanterne rouge du championnat cette saison, Schalke a déjà connu trois entraîneurs depuis le mois de septembre : David Wagner, Manuel Baum et Christian Gross. En plus de traverser une spirale désastreuse, le club allemand a décidé de résilier le contrat de Vedad Ibisevic au 31 décembre après une bagarre de ce dernier avec l'entraîneur adjoint Naldo. Amine Harit et Nabil Bentaleb ont quant à eux été écartés du groupe professionnel fin novembre. Ça fait beaucoup pour un club qui, pas plus tard qu'en 2011, se hissait en demi-finales de la Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.