Le réveil argentin signé Sampaoli ?

Le réveil argentin signé Sampaoli ?©Media365

David HERNANDEZ, publié le vendredi 09 juin 2017 à 08h02

Après de longues semaines de discussion, Jorge Sampaoli est devenu le sélectionneur de l'Argentine. Un choix qui fait l'unanimité à l'heure d'affronter l'ennemi juré, le Brésil, vendredi à Melbourne.



« Le rêve de toute une vie », ce sont par ses mots que Jorge Sampaoli a décrit son élection à la tête de la sélection argentine, il y a une semaine. Dans les petits papiers depuis des semaines, l'annonce n'a été rendu publique qu'après d'âpres négociations avec le FC Séville, avec lequel Sampaoli était sous contrat. Désormais bien en place, le natif de Santa Fe doit maintenant prouver que la Fédération a bien fait de miser sur lui. Car, sa mission est de taille : redorer le blason d'une sélection qui n'est pour l'instant que barragiste dans les qualifications pour la Coupe du Monde 2018 en Russie et qui n'arrive plus à avancer depuis la Copa América 2016.

La hargne chilienne au service argentin?

Double finaliste de la compétition continentale, les Argentins se sont cassés les dents sur le Chili, alors entraîné par un certain Jorge Sampaoli. C'est d'ailleurs à la tête de la Roja que l'entraîneur s'est forgé une réputation faite de ténacité et de football rapide. Ce style, qu'il a importé à Séville, pourrait correspondre totalement à l'Albiceleste. Avec Javier Mascherano, Sampaoli a déjà son Gary Medel, un lâche rien à même de rameuter les troupes. Si le Chili manquait de talent offensif, mis à part Alexis Sanchez, la sélection double championne du monde ne manque quant à elle pas de solutions. Pas vraiment une surprise depuis des années mais l'arrivée du coach de 57 ans peut amener le grain de folie qu'il manquait à cette attaque. Agüero non retenu, Sampaoli peut s'appuyer sur Mauro Icardi, boudé par ses prédécesseurs, mais aussi sur la star de la sélection, Lionel Messi, et son successeur désigné, Paulo Dybala. Le chantier numéro 1 pour le sélectionneur sera de faire en sorte d'avoir une approche collective proche de celle du Barça pour mettre son capitaine dans les meilleures dispositions, chose très difficile à atteindre depuis les débuts de la Pulga.

Enfin un duo gagnant Messi-Dybala ?

Dybala pourrait être l'une de ces solutions. Révélation de la Juventus depuis deux saisons, Dybala n'a pas encore pu travailler sa relation avec Messi mais le renouveau argentin passe clairement par ses deux-là. Le temps passé sur le terrain entre les deux génies se limite à 45 minutes et un match éliminatoire contre l'Uruguay, la faute à une exclusion du Turinois. Sampaoli compte bien s'appuyer sur ce duo pour retrouver les sommets sud-américains et mondiaux. « Je pense que Leo Messi a besoin de bons joueurs autour de lui pour valoriser ses compétences et Dybala peut le faire. Il a un tel niveau et il se distingue par sa créativité. Ce serait formidable de les faire jouer ensemble. Nous verrons ça à court et moyen terme. », a déclaré le coach au moment de sa présentation. Sur le papier, l'association a de quoi faire rêver entre deux prodiges au pied gauche de velours, mais les supporters de l'Albiceleste ont vu par le passé que l'abondance de bien devant n'était pas un gage de succès et qu'il fallait trouver le bon équilibre. A Sampaoli de trouver la recette adéquate pour faire prendre la mayonnaise.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.