Le Real Madrid vient à bout d'Al-Jazira

Le Real Madrid vient à bout d'Al-Jazira©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 13 décembre 2017 à 20h30

Le Real Madrid a souffert pour venir à bout d'Al Jazira, ce mercredi, en demi-finale de la Coupe du Monde des clubs (2-1). Menés, les Merengue ont renversé la vapeur grâce à Cristiano Ronaldo et Gareth Bale.

Pour le Real Madrid, la demi-finale de la Coupe du Monde des clubs ne devait être qu'une simple formalité. Face à Al-Jazira, la rencontre a failli tourner au calvaire. Aux forceps, le double champion d'Europe est finalement venu à bout d'une vaillante équipe émirati, pleine de réussite en première période, beaucoup moins en seconde (1-2). La VAR et ses absurdités  Pour ce match à l'intérêt mineur dans la première partie de saison contrastée du club madrilène, Zinedine Zidane n'avait fait tourner qu'à moitié, laissant seulement Sergio Ramos, Dani Carvajal et Toni Kroos sur le banc. Peu confiant, le coach français ? Ses hommes ont pourtant tout fait pour lui donner tort, en début de rencontre, multipliant les assauts sur le but de Khasif, auteur de plusieurs parades sensationnelles. Karim Benzema puis Casemiro avaient bien réussi à trouver la faille. Mais la première ouverture du score a été refusée pour une faute peu évidente de Cristiano Ronaldo sur Ayed avant que les assistants vidéo ne rejettent la deuxième pour un hors-jeu bien réel. Celui de Romarinho, juste avant la pause, ne l'a pas été et n'avait aucune raison de l'être, l'attaquant d'Al Jazira ayant donné le tournis à Raphaël Varane avant de tromper Keylor Navas (1-0, 41eme). Bale a joué les sauveurs Le club d'Abou Dabi s'est approché un peu plus de l'exploit dès l'entame de la seconde période, lorsque Mabkhout lançait un contre éclair avant de servir Boussoufa, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. Oui mais voilà, quelques minutes plus tard, ce but du break a lui aussi été refusé, pour un hors-jeu contestable puisque révélé plusieurs minutes après... Cristiano Ronaldo ne s'est donc pas fait prier pour égaliser après une passe lumineuse de Modric (1-1, 53eme). Et pour éviter toute perte d'énergie, Gareth Bale, n'a pas tardé à inverser définitivement la vapeur (1-2, 81eme), quelques secondes seulement après avoir remplacé Benzema, bien malchanceux et malheureux ce mercredi. Tout le contraire du Real.

 
2 commentaires - Le Real Madrid vient à bout d'Al-Jazira
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]