Le Maroc se plaint de l'accueil à Kinshasa

Le Maroc se plaint de l'accueil à Kinshasa©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 23 mars 2022 à 14h50

Les Marocains ont protesté auprès de la Confédération africaine après l'accueil reçu mardi lors de leur arrivée à Kinshasa, avant les barrages du Mondial 2022 face à la RD Congo.

Entre la RD Congo et le Maroc, le match est lancé et bien lancé. Arrivés mardi à Kinshasa, les Lions de l'Atlas et leur staff n'ont pas apprécié l'accueil reçu dans la capitale congolaise à J-3 de la première manche des barrages qualificatifs du Mondial 2022. La Fédération marocaine de football n'a pas tardé à s'en ouvrir auprès de la Confédération africaine de football. Dans un courrier adressé au secrétaire général de l'instance, la FRMF dénonce les « agissements anti-fair-play » de ses hôtes congolais, qui ne présagent pas d'un « séjour dans les conditions d'usage ».


Une absence totale de cordon de sécurité

Entre l'absence de représentant officiel de la FECOFA à l'arrivée de la délégation marocaine à l'aéroport et l'indisponibilité des deux bus réservés pour effectuer le transfert à l'hôtel, le séjour des Marocains à Kinshasa a commencé par de fâcheux contretemps. Et ce n'était pas fini. Les autres bus, loués « en catastrophe » par la FRMF, ont vu leur progression ralentie par « un grand nombre de supporters locaux ». L'absence totale de cordon de sécurité est pointée du doigt dans la suite du courrier, dont Football365 Afrique s'est procuré une copie. La Fédération marocaine demande par conséquent des sanctions contre ces entorses au fair-play.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.