Le football néerlandais se mobilise contre le racisme

Le football néerlandais se mobilise contre le racisme©Media365

Guillaume Issner, publié le jeudi 21 novembre 2019 à 13h41

Un mouvement de lutte contre le racisme sera orchestré sur les pelouses néerlandaises ce week-end. Les joueurs de première et deuxième division resteront une minute immobiles sur le terrain.

Alors que les comportements à caractère raciste se succèdent dans les stades de football, un mouvement de lutte contre le racisme sera mis en place ce week-end aux Pays-Bas. Lors de la prochaine journée de première et deuxième division, les joueurs resteront immobiles une minute en première mi-temps. Une minute au cours de laquelle un message de lutte contre le racisme sera affiché sur les écrans géants des stades. Cette minute sera ajoutée au temps additionnel de la première période. Cette décision forte intervient moins d'une semaine après les actes racistes dont a été victime Ahmad Mendes Moreira, lors d'un match d'Eerste Divisie dimanche dernier. Lors du déplacement de son équipe, l'Excelsior Rotterdam, sur la pelouse de Den Bosch, le joueur a été ciblé par des cris de singe et une chanson à caractère raciste par les supporters locaux. Il avait alors quitté le terrain avant que la rencontre ne soit interrompue par l'arbitre.



Suite à cela, Memphis Depay et Georginio Wijnaldum étaient montés au créneau pour punir fermement les auteurs de ces actes. Très touché par ce triste événement, Wijnaldum, auteur d'un triplé avec les Oranjes ce mardi soir contre l'Estonie (5-0) avait consacré l'une de ses célébrations à la lutte contre le racisme. Le milieu de terrain avait posé avec son coéquipier Frenkie De Jong et les deux hommes avaient montré leur avant-bras de couleur différente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.