LDC : Sétif écœure l'Espérance, Al-Ahly résiste au Raja

LDC : Sétif écœure l'Espérance, Al-Ahly résiste au Raja©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 23 avril 2022 à 03h20

L'ES Sétif et Al-Ahly se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions, aux dépens de l'Espérance de Tunis et du Raja Casablanca.

Un petit miracle. C'est ce qu'a réussi l'ES Sétif en s'imposant à Radès face à l'Espérance de Tunis (0-1), s'assurant la qualification surprise pour les demi-finales de la Ligue des Champions africaine. Après avoir manqué une grosse occasion de la tête, Benayad se rachetait en servant parfaitement Djabou dans le dos de la défense pour l'ouverture du score (21e, 0-1). La suite de la partie se transformait rapidement en attaque-défense. L'Espérance ne manquait ni d'intentions offensives ni de qualité technique dans les passes, mais la finition faisait défaut.

En état de grâce dans les buts, Khedairia repoussait absolument tout : le coup franc direct de Ben Romdhane (54e), la tête de Ben Hammouda (55e) ou la frappe d'Eduwo (90e). Très inspiré dans ses sorties également, l'ancien Manceau avait la baraka des grands gardiens : quand il était battu, le poteau repoussait la frappe sèche de Chaalali (68e). Et c'est ainsi que, malgré 71% de possession et 25 tirs (dont 6 cadrés), l'Espérance s'est fait surprendre par son adversaire algérien, vainqueur de l'édition 2014.


Double tenant du trophée, Al-Ahly reste en course pour un troisième sacre consécutif après son nul face au Raja Casablanca (1-1, aller : 1-2). Devant un complexe Mohammed V en fusion, les Egyptiens concédaient pourtant rapidement l'ouverture du score, quand un centre en cloche de Madkour était repris par Ngoma. Au second poteau, l'international congolais marquait à bout portant et faisait exploser le stade (5e, 1-0). Après vérification par la VAR dans un climat très tendu, les visiteurs avaient rapidement l'occasion d'égaliser, mais Zniti parait le penalty de Maaloul (15e).

Le latéral tunisien se rachetait avant la pause en trouvant la tête d'Abdelmoneim, qui faisait mouche au premier poteau (38e, 1-1). La seconde période s'ouvrait pas une belle occasion pour Percy Tau. Mais, lancé plein axe, le Sud-Africain perdait l'équilibre et manquait sa frappe (50e). La suite voyait les hommes de Rachid Taoussi multiplier les situations dangereuses, mais c'était sans compter sur un pharaonique El-Shenawy. Absolument infranchissable, le portier des Diables Rouges finissait par éteindre ses adversaires du soir.


Al-Ahly et l'ES Sétif disputeront la première demi-finale de cette Ligue des Champions. La seconde opposera le vainqueur de Mamelodi Sundowns-Petro Atletico (aller : 1-2) à celui de Wydad Casablanca-CR Belouizdad (aller : 1-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.