LDC (Quarts) : L'arbitre de Horoya-Wydad suscite la colère des Guinéens

LDC (Quarts) : L'arbitre de Horoya-Wydad suscite la colère des Guinéens©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le dimanche 07 avril 2019 à 03h35

Eric Otogo Castane, l'arbitre gabonais du quart de finale aller de Ligue des Champions entre le Horoya et le Wydad, suscite la colère du public guinéen pour avoir ignoré deux penaltys qui semblaient évidents.

Après le match nul concédé par le Horoya face au WAC Casablanca (0-0), la déception a cédé la place à l'amertume chez les supporters du club guinéen. Dans le viseur du public, l'arbitre gabonais de ce quart de finale aller de Ligue des Champions, le Gabonais Eric Otogo Castane. Par deux fois, les Rouge et Blanc de Matam auraient pu obtenir un penalty durant cette partie indécise. D'abord quand Ocansey Mandela fut fauché en pleine surface sur un centre de Boniface Haba (26eme). Puis, après l'heure de jeu, quand un défenseur wydadi toucha de la main une louche de ce même Mandela. L'arbitre avait pourtant désigné le point de penalty, mais revint sur sa décision après consultation de son premier assistant (66eme). Malgré la bronca du stade du 28-Septembre, rien n'y fit. Et le match devait s'achever sur un score nul et vierge.

Didier Gomes Da Rosa donne rendez-vous à Casablanca

Après la rencontre, les deux entraîneurs sont revenus sur ces "oublis". "Il faut visualiser certaines actions qui sont très litigieuses. Un penalty sifflé, l'arbitre revient sur sa décision, je pense qu'il y avait un autre", a dit Didier Gomes Da Rosa, dont c'était le premier match de Ligue des Champions sur le banc du club hôte. "Cet arbitre m'a arbitré au moins quatre fois mais comme tout être humain il peut se tromper mais croyez-moi c'est un type très honnête", a de son côté assuré Faouzi Benzarti. L'indécision demeure avant la manche retour, le week-end prochain à Casablanca. "Il n'y a personne qui est qualifié et personne qui est éliminé. J'ai dit à mes joueurs qu'un match nul nous qualifierait là-bas. Le Horoya se déplacera à Rabat avec beaucoup de détermination", a prévenu Didier Gomes Da Rosa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.