LDC - Poules (J1) : Les choses sérieuses commencent

LDC - Poules (J1) : Les choses sérieuses commencent©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le vendredi 11 janvier 2019 à 12h25

La phase de poules de Ligue des Champions de la CAF débute ce week-end à travers l'Afrique. Le point sur les forces en présence.

Marquées par l'alignement sur le calendrier européen avec la programmation de la CAN en été, les compétitions africaines interclubs se déroulent au pas de charge cette saison. La phase de poules de la Ligue des Champions débute ainsi ce week-end. Riche de trois anciens vainqueurs, le groupe A se dispute intégralement vendredi, avec à suivre le déplacement des Mamelodi Sundowns, lauréats 2016, au Nigeria sur le terrain des Lobi Stars, et la réception de l'ASEC Mimosas, champion 1998, par le WAC Casablanca, qui a enregistré le retour de Faouzi Benzarti sur le banc après sa brève parenthèse tunisienne. Récents vainqueurs du derby face au Raja (1-0), les vainqueurs 2017 entendent démarrer du bon pied face à des Mimos sans complexe.

Groupe A :
Vendredi : Lobi Stars (NGA) - Mamelodi Sundowns (AFS)
Vendredi : WAC Casablanca (Mar) - ASEC Mimosas (CIV)

Exemptée des tours précédents en tant que tenant du trophée, l'Espérance de Tunis remet son titre en jeu à partir de ce vendredi. Le sort a réservé aux Sang et Or un premier déplacement à Conakry, sur le terrain du Horoya. Qualifiés au prix d'une sensationnelle "remontada", les Guinéens auront face à eux une équipe proche de celle qui a triomphé d'Al-Ahly et terminé 5eme du Mondial des clubs. La tâche s'annonce difficile pour les hommes de Patrice Neveu, diminués par plusieurs absences, dont celles du défenseur Marius Assoko et de l'attaquant Daouda Camara. Samedi, le nouveau venu zimbabwéen de Platinum accueillera les Orlando Pirates, vainqueurs en 1995 et finalistes en 2013.

Groupe B :
Vendredi : Horoya AC (GUI) - ES Tunis (TUN)
Samedi : FC Platinum (ZIM) - Orlando Pirates (AFS)

Comme la saison dernière, le TP Mazembe, logé dans le groupe C, aura exclusivement des adversaires nord-africains. Le Club Africain, le CS Constantine et Ismaïly devraient se battre pour la deuxième place qualificative, tant les Corbeaux paraissent un cran au-dessus. Méfiance toutefois, la mésaventure subie l'an dernier face à Primeiro de Agosto a montré que la marge dont disposaient les Congolais s'étaient réduite. D'autant que le buteur maison, Ben Malango, sera éloigné des terrains pendant un moins au moins.

Groupe C :
Vendredi : Club Africain (TUN) - CS Constantine (ALG)
Samedi : TP Mazembe (RDC) - Al-Ismaïly (EGY)

Double finaliste sortant, Al-Ahly a mis les bouchées doubles pour que pareille déconvenue ne se reproduise plus. Le club le plus puissant et le plus titré d'Afrique a remplacé Patrice Carteron par l'Uruguayen Martin Lasarte, et garni un effectif déjà très riche de recrues de choix, avec le prêt de l'ex-prodige maison Ramadan Sobhi (Huddersfield) et les arrivées de l'Angolais Geraldo (Primeiro de Agosto) et de l'Egyptien Hussen El Shahat, homme fort d'Al-Aïn. L'AS Vita Club paraît être la seule équipe à même de titiller un peu les Cairotes, même si les ailiers Mukoko Batezadio et Eddy Emomo ont été vendus. Simba et la JS Saoura, opposés ce samedi à Dar Es Salam, sont de gros outsiders.

Groupe D :
Samedi : Simba SC (TAN) - JS Saoura (ALG)
Samedi : Al Ahly (EGY) - AS Vita Club (RDC)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.