LDC : L'Espérance de Tunis vise un record historique, le Zamalek sur sa route

LDC : L'Espérance de Tunis vise un record historique, le Zamalek sur sa route©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le jeudi 06 février 2020 à 18h35

L'Espérance de Tunis va affronter trois fois le Zamalek lors des prochaines semaines, décisives pour les objectifs elevés des Sang et Or cette saison.

L'Espérance de Tunis deviendra-t-elle cette saison la première équipe africaine à remporter trois fois de suite la Ligue des Champions, avec la Supercoupe comme cerise sur le gâteau ? Pour continuer de croire en ce rêve, les Sang et Or devront écarter le Zamalek de leur route. D'abord en finale de la Supercoupe d'Afrique, le 14 février prochain. Après avoir longtemps laissé planer le doute sur leur participation à cette rencontre programmée à Doha, au Qatar, les Cairotes, en quête de titres (et de pétrodollars) eux-aussi, ont décidé de jouer ce match de prestige. Il s'agira d'une sorte d'amuse-bouches pour les deux équipes, que le sort à désigné comme adversaires en quarts de finale de la Ligue des Champions : le match aller aura lieu au Caire le 28 ou le 29 février, la manche retour se jouera à Radès le 6 ou le 7 mars prochain.

1994, un bon souvenir

Que disent les statistiques du passé avant cette double confrontation ? En six rencontres de Ligue des Champions face au Zamalek, l'Espérance a gagné une fois, pour trois résultats nuls et deux défaites, avec à la clef un trophée. En 1994, les deux équipes avaient croisé le fer en finale de la Ligue des Champions. L'aller s'était conclu sur un score nul et vierge (0-0), puis les Sang et Or l'avaient emporté à Tunis (3-1), décrochant leur première C1 africaine sur la pelouse d'El Menzah. En 2002, lors de la phase de poules, l'Espérance avait été accrochée chez elle (1-1) avant de s'incliner au Caire (0-1). En 2005, encore en poules, le Zamalek avait pris le dessus (2-1) à Tunis, après que les deux équipes aient fait match nul au Caire (1-1). Qu'en sera-t-il cette année ? La patience sera de rigueur , en particulier lors de la manche aller, les Chevaliers Blancs étant la seule équipe du plateau à ne pas avoir encaissé le moindre but à domicile cette saison dans l'épreuve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.