LDC (Finale) : L'Espérance laisse filer la victoire contre un Wydad réduit à dix (1-1)

LDC (Finale) : L'Espérance laisse filer la victoire contre un Wydad réduit à dix (1-1)©Media365

Patrick Juillard, publié le samedi 25 mai 2019 à 02h35

Le Wydad Casablanca et l'Espérance de Tunis ont fait match nul (1-1), samedi en demi-finale aller de la Ligue des Champions.

Le Wydad Casablanca et l'Espérance de Tunis ont fait match nul (1-1), vendredi soir à Rabat en finale aller de la Ligue des Champions. Réduits à dix par l'expulsion de leur capitaine Brahim Nakach en début de seconde période (50eme), les hôtes ont arraché ce résultat en fin de match, avant de passer près d'une victoire inespérée. De quoi nourrir l'espoir côté marocain et certains regrets côté tunisien, tant les Sang et Or eurent l'occasion de tuer l'enjeu. Dominateurs dans la possession de balle, les tenants du trophée avaient subi sans trembler les premières occasions, par Ounnajem (31eme, 34eme), avant de fructifier cette emprise territoriale grâce à Fousseny Coulibaly (photo), qui concluait de près en deux temps (44eme, 0-1). Avant cette ouverture du score, le jeune Achraf Dari (qui manquera la manche retour pour accumulation de cartons) avait réussi une intervention de grande classe pour priver Junior Lokosa d'un but certain (41eme).

Comara répond à son compatriote Coulibaly

Les hommes de Faouzi Benzarti ne restaient pas longtemps sans réaction. Alors qu'ils croyaient avoir égalisé dans le temps additionnel de la première période, les Wydadis voyaient l'arbitre égyptien de la rencontre, Gehad Grisha, consulter la vidéo et annuler le but pour une main qui paraissait pourtant involontaire (45eme+2). L'Espérance reprenait sa domination au retour des vestiaires, mais c'est encore le VAR qui jouait les premiers rôles. Alors qu'ils réclamaient un penalty pour une main de Chammam, les hôtes voyaient M. Grisha le leur refuser après consultation des images (58eme). Leurs efforts finissaient par être récompensés sur un coup franc d'El Haddad. Déviée, la balle parvenait sur Cheick Comara, qui faisait mouche d'un magistral coup de tête. Revigorés, les Marocains poussaient. Ben Cherifia sauvait son camp en s'interposant devant Noussir (81eme). Ounnajem manquait ensuite la balle de match (90eme+3). Bien que rattrapée en fin de rencontre, l'Espérance reste en ballotage favorable en vue du match retour, mais devra se passer de Ben Cherifia, Dhaouadi et Chaalali, tous trois suspendus.



Les stats du match :


Les onzes de départ :

Vos réactions doivent respecter nos CGU.