La visite d'Ozil et Gundogan en Turquie ne passe pas

La visite d'Ozil et Gundogan en Turquie ne passe pas©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 14 mai 2018 à 22h28

Ilkay Gundogan et Mesut Ozil a déclenché un scandale en Allemagne après avoir posé avec le président turc, Recep Erdogan.

La presse allemande n'y est pas allée par quatre chemins au moment de décrire la virée turque d'Ilkay Gundogan et Mesut Ozil. Les deux joueurs de la Mannschaft sont accusés d'avoir été « manipulés » par le président turc Recep Erdogan. Présents en Turquie pour représenter les joueurs turcs ou d'origine évoluant en Angleterre, les milieux de Manchester City et Arsenal ont posé aux côtés d'Erdogan. Seulement, la photo a été utilisée à des fins politiques pour la campagne électorale turque.

« Le football et la DFB (fédération allemande de football) défendent des valeurs qui ne sont pas complètement prises en compte par M. Erdogan, a fustigé le président de la DFB Reinhard Grindel sur son compte Twitter. C'est pourquoi il n'est pas bon que nos joueurs internationaux se laissent manipuler pour sa campagne électorale (...) En faisant cela, nos joueurs n'ont certainement pas aidé le travail d'intégration de la DFB. » Du côté de la sélection allemande, on mise sur le fait que les deux joueurs « n'avaient pas conscience de la valeur symbolique de cette photo » alors qu'Erdogan a jugé bon de faire des élections présidentielles anticipées afin de renforcer son pouvoir de plus en plus autoritaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.