La Supercoupe du Japon pour Iniesta... après neuf pénaltys ratés !

La Supercoupe du Japon pour Iniesta... après neuf pénaltys ratés !©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le samedi 08 février 2020 à 18h45

Scénario improbable samedi lors de la Supercoupe du Japon, remportée par le Vissel Kobe d'Andres Iniesta face à Yokohama, avec neuf tirs au but manqués consécutivement !



Vainqueur de la première Coupe de l'Empereur de son histoire la saison dernière, le Vissel Kobe a gagné le droit de disputer samedi la Supercoupe du Japon face au champion en titre, les Yokohama Marinos. Une rencontre à suspense disputée samedi à Saitama, et que les partenaires d'Andres Iniesta ont fini par remporter, à l'issue d'un scénario pas banal. Le club de Kobe a d'abord mené trois fois, ouvrant le score à la demi-heure de jeu grâce au Brésilien Douglas, servi par Iniesta. Mais Yokohama est systématiquement revenu à la marque, inscrivant le sixième et dernier but du match à la 73e minute. Une réalisation signée d'un autre Brésilien, Erik (3-3, 73e).

Les deux équipes ont donc dû se départager lors de la séance des tirs au but. Iniesta a bien mis le sien, comme les quatre premiers tireurs, mais il y a eu ensuite neuf échecs consécutifs ! Avec quelques tirs non cadrés et aussi des parades des gardiens. Autre ancien Barcelonais, Thomas Vermaelen, partenaire d'Iniesta, a lui complètement manqué la cible avant que Yamaguchi ne finisse par transformer sa tentative pour donner la victoire au Vissel Kobe (3-3, 3 t.a.b. à 2). A l'issue d'une séance qui restera dans les mémoires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.