La Gantoise : Le président répond à Jonathan David qui veut aller à Lille

La Gantoise : Le président répond à Jonathan David qui veut aller à Lille©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le samedi 18 juillet 2020 à 21h23

Le président du club de La Gantoise a répondu aux critiques exprimées à son encontre dans L'Equipe par son attaquant, Jonathan David, qui souhaite rejoindre Lille.



Nouvel épisode dans l'histoire de l'éventuel transfert de Jonathan David à Lille. L'attaquant de La Gantoise a fait savoir samedi dans L'Equipe qu'il voulait rejoindre le LOSC et a critiqué ses dirigeants qui réclameraient trop d'argent pour le laisser partir. Le club lillois a transmis une offre de 25 millions d'euros pour le comeilleur du dernier championnat de Belgique (18 réalisations avec Dieumerci Mbokani d'Anvers), un renfort envisagé après le départ de Loïc Rémy et celui, à venir, de Victor Osimhen. Mécontent des propos de David, le président du club gantois lui a répondu.

« Son agent essaye de faire pression »

Ivan de Witte se montre lui aussi très critique. « Il est clair que cette histoire a été chuchotée à David. Ces mots ne sont pas dans sa nature, nous ne le connaissons pas comme ça. Son agent essaye de faire pression de cette manière. En fait, c'est une décision opportuniste pour lui d'obtenir le plus de commissions possibles de notre club et de Lille. Et ces commissions sont énormes », a lâché le patron de La Gantoise à Het Nieuwsblad. De Witte soupçonnerait donc l'agent de Jonathan David de faire des siennes pour des motifs pécuniers.

Lille également critiqué par le patron de La Gantoise

Le président de La Gantoise ne s'est pas arrêté là et n'a pas tancé que son attaquant. Il s'en est pris également à Lille. « David a déjà visité leur centre de formation et des accords ont déjà été conclus. Sans notre permission. C'est contraire aux règlements de la FIFA. Je ne m'attendais pas à une attitude aussi sournoise de la part d'un si grand club », a lancé de Witte à l'encontre du LOSC.

« Les discussions sont compliquées, avait notamment déclaré Jonathan David dans L'Equipe, samedi. Le club dit vouloir me garder. Ou être prêt à me vendre pour un prix qui ne me paraît pas envisageable (au moins 30 M€) compte tenu de la situation liée au coronavirus. C'est surtout ça qui complique les négociations. Pourtant, j'ai exprimé clairement que je voulais partir à Lille. Ils m'avaient dit qu'ils ne me bloqueraient pas. Au début, cela allait plus vite. Là, tout est ralenti. Comme s'ils attendaient une meilleure offre. Je ne sais pas d'où elle viendrait. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.