La FFF crée un fonds d'aide après l'ouragan Irma

La FFF crée un fonds d'aide après l'ouragan Irma©Media365

Rédaction , publié le vendredi 08 septembre 2017 à 22h57

La FFF a annoncé avoir lancé un fonds d'aide pour venir en aide aux victimes de l'ouragan Irma.

Fédération française de football (FFF) a annoncé ce vendredi avoir créé un fonds d'aide pour les victimes de l'ouragan Irma qui a frappé Saint-Martin et Saint-Barthélémy, causant de nombreux dégâts et coûtant la vie à plusieurs personnes. 500 000 € ont été récoltés par la FFF, la Ligue de football amateur et la Ligue de football professionnel (LFP) "pour contribuer aux secours et à la reconstruction des deux îles", a annoncé l'instance.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
36 commentaires - La FFF crée un fonds d'aide après l'ouragan Irma
  • Eux, ils peuvent, les retraités, non.
    Ils vont donner à la CSG.

  • Ce n'est pas un beau geste de F.F.F. c'est la création d'un fond d'aide ... nuance, l'argent envoyé a été récolté auprès des donneurs
    Quand des joueurs gagnent 850 000 euros par mois, un mois de salaire serait un très très beau geste !
    A t-on vu le même engouement pour les incendies dans le midi et en Corse ???

  • Si tous les joueurs français et les joueurs étrangers évoluant en France gagnant plus de 100 000€ par mois donnaient UN POUR CENT de leurs salaires mensuels, comme les clubs richissimes ou encore la FFF.
    Là j'y verrais un GESTE significatif.
    Le reste, si cela consiste à réaliser une énième quête.

  • Avec tout cet argent qui circule dans le milieu du football, il n'y a que 500.000 € récoltés !!!

  • C'est un minimum avec tous les bons joueurs venant des Antilles mais les joueurs aussi peuvent faire u_n effort avec les salaires versés par les clubs.