La crise au Club Africain tourne à l’affaire d’Etat

La crise au Club Africain tourne à l’affaire d’Etat©Media365

Rédaction , publié le jeudi 18 juin 2020 à 21h45

En grande difficulté financière, le Club Africain a vu le gouvernement se saisir de sa situation afin de tenter de trouver une sortie de crise.

Le Club Africain vit décidément des heures difficiles. La formation de Bab Jedid apparaît exsangue financièrement, à quelques mois de son centenaire, qu'elle célébrera le 4 octobre prochain. Les nombreux litiges financiers avec d'anciennes recrues (dont l'international Yoann Touzghar) ont conduit la FIFA à sévir de nouveau. Frappé d'une interdiction de recrutement, le Club Africain a vu ses joueurs boycotter la reprise des entraînements, qui était programmée mercredi.

Les promesses non tenues du président Abdessalem Younsi les ont poussé à marquer le coup de la sorte. Très contesté, l'actuel patron du club a été encore affaibli par la démission de neuf membres du comité directeur. L'état des comptes est au centre des discussions (une nouvelle souscription est aujourd'hui évoquée), alors que le Club Africain devrait tenir le 15 juillet prochain son assemblée générale élective.

Le gouvernement se saisit du dossier

En attendant, on s'active en coulisses pour tenter de trouver des solutions. Mercredi, une réunion de crise s'est tenue en présence des anciens responsables, Kamel Idir, Marwen Hamoudia, Mehdi Gharbi, Ali Aloulou, Maher Snoussi, Saïd Nadji, Fadhel Abdelkefi mais aussi l'ancien chef du gouvernement, Youssef Chahed. Ce dernier a démenti les rumeurs lui prêtant intention d'occuper le poste de président.

Car l'affaire a pris ces dernières heures des allures d'affaire d'Etat, dans un pays privé de football depuis trois mois par le Covid-19. A tel point que le ministre de la Jeunesse et des Sports Ahmed Gaaloul a jugé la situation assez préoccupante pour tenir conclave ce jeudi, en recevant plusieurs personnalités éminentes de l'histoire clubiste, dont l'ancien président Kamel Idir et le président de la Ligue clubiste Kaïs Khenfir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.