L1 : Le tableau d'honneur (J3)

L1 : Le tableau d'honneur (J3)©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le lundi 21 août 2017 à 14h30

La 3eme journée de Ligue 1 a vu l'OM et l'OL abandonner leurs premiers points. Double buteur avec Rennes, le Congolais Firmin Mubele a brillé. Retrouvez comme chaque lundi notre sélection des Africains les plus en vue.

Firmin Mubele (RD Congo - Rennes)
Un vrai geste de renard des surfaces pour ouvrir le score, un centre-tir plein de réussite pour faire le break : Mubele a claqué samedi contre Dijon (2-2) le premier doublé de sa carrière en L1. Utilisé en pointe par Christian Gourcuff, le Congolais répond pour l'heure présent.

Bertrand Traoré (Burkina Faso - Lyon)
Ce n'est pas une surprise, seulement une confirmation, mais tout va très vite avec Traoré. Ses crochets, ses accélérations et son adaptation à Lyon. L'ailier burkinabé est déjà un homme-clé de l'animation offensive de l'OL, sans rechigner à se coltiner les tâches défensives, et en a fait la démonstration samedi face à Bordeaux (3-3). Avec un bijou sur coup-franc pour couronner le tout.

Naïm Sliti (Tunisie - Dijon)
Indésirable à Lille, le Tunisien revit à Dijon où il jouit de la confiance de son entraîneur, Olivier Dall'Oglio. A Rennes, l'ancien pensionnaire du Red Star a été doublement décisif. Il a été à l'origine du premier but de son équipe et a obtenu le penalty en toute fin de match.

Idriss Saadi (Algérie - Strasbourg)
L'Algérien a posé bien des problèmes à la charnière centrale montpelliéraine par sa puissance et son abattage physique. Parfois laissé à l'abandon à la pointe de l'attaque strasbourgeoise, l'ancien Stéphanois s'est arraché sur tous les ballons d'un bout à l'autre. Débloquer son compteur buts en L1 lui fera le plus grand bien pour la confiance.

Keagan Dolly (Afrique du Sud - Montpellier)
Le milieu de terrain sud-africain, entré en jeu en tout début de seconde période, a transformé le rendement offensif des Héraultais par sa justesse technique et sa disponibilité. C'est même de l'un de ses corners qu'est venu l'égalisation montpelliéraine.

Karl Toko-Ekambi (Cameroun - Angers)
Il fut à Marseille (1-1) l'Angevin le plus dangereux de la rencontre. Par sa vitesse et ses dribbles, il a parfois inquiété les défenseurs de l'OM, jusqu'à ce joli but à vingt minutes du terme, qui le voit mystifier Doria puis placer une frappe imparable dans le petit filet de Mandanda. Magistral.

Max-Alain Gradel (Côte d'Ivoire - Toulouse)
Arrivé cette semaine à Toulouse, le petit Ivoirien n'a pas manqué son retour en Ligue 1 avec une reprise de volée dans le mille dès sa 18eme minute de jeu. Les Toulousains ne purent conserver cet avantage que treize petites minutes, avant de subir la déferlante Neymar (6-2). Remplacé à l'heure de jeu, Gradel n'en a pas moins réussi ses débuts.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L1 : Le tableau d'honneur (J3)