L'Argentine enchaine contre la Bolivie / Eliminatoires Amsud

L'Argentine enchaine contre la Bolivie / Eliminatoires Amsud©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 14 octobre 2020 à 00h00

Lors de sa 2e sortie en éliminatoires de la Coupe du Monde, l'Argentine a pris le dessus sur la Bolivie à l'extérieur (2-1).



Victorieuse de l'Équateur la semaine dernière (1-0), l'Argentine est parvenue à confirmer ce mardi face à la Bolivie. Sur les hauteurs de la Paz et malgré une entame de rencontre défavorable, les Albiceleste ont réussi à l'emporter. Pour une fois ce n'est pas Lionel Messi qui a endossé le costume de héros chez les doubles champions du monde, mais le jeune Joaquin Correa, auteur du but de la victoire.



A dix minutes du terme de la partie, et après un bon travail de Lautaro Martinez, l'attaquant de la Lazio a offert les trois points aux siens en plaçant un tir croisé imparable. Il n'a pas pu jubiler immédiatement, puisque l'arbitre a fait appel à la VAR pendant un long moment mais au final la réalisation a été validée. Un succès assuré au forceps, mais qui pourrait compter lors de la fin des éliminatoires.

Lautaro Martinez dans tous les bons coups

Avant que l'Argentine ne force la décision, la Bolivie avait montré un visage honorable et était proche d'un mini-exploit. La Verde était même devant au score grâce à son expérimenté attaquant Marcelo Martins. Ce dernier a fait trembler les filets d'une reprise de la tête à la 24e. L'avance des locaux est resté de mise jusqu'à la 45e minute. Lautaro Martinez a relancé les visiteurs en faisant preuve d'opportunisme sur un dégagement adverse. En plaçant juste son pied en opposition, il a surpris le gardien et assuré l'égalisation. Au grand bonheur de son sélectionneur Lionel Scaloni, qui a accouru depuis le banc pour féliciter l'attaquant intériste.

En seconde période, Martinez a été proche d'assurer le doublé mais son occasion à la 75e minute a été sortie par le portier bolivien. A défaut d'en mettre un second, il a donc délivré cette passe décisive pour Correa pour permettre à l'Argentine de valider son premier succès à la Paz depuis quinze ans. Avec ce succès, Messi et sa bande s'assurent aussi la 1e place du classement de ce mini-championnat sud-américain, en attendant la sortie du Brésil contre le Pérou mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.