Khama Billiat (Kaizer Chiefs) sort indemne d’un braquage à main armée

Khama Billiat (Kaizer Chiefs) sort indemne d’un braquage à main armée©Media365

Rédaction , publié le vendredi 21 février 2020 à 16h15

Khama Billiat, le milieu offensif zimbabwéen des Kaizer Chiefs, est sorti indemne d'un braquage à main armée, jeudi à Johannesburg.

L'histoire se répète tristement pour Khama Billiat. Comme en 2017, la star zimbabwéenne des Kaizer Chiefs a été victime d'un braquage à main armée, rapportent divers médias sportifs sud-africains. S'il en est heureusement sorti indemne, le milieu de terrain offensif a été violemment agressé par un groupe d'hommes lourdement armés, alors qu'il regagnait son 4x4 sur le parking d'un centre commercial de Johannesburg. Le joueur de 29 ans leur a remis le collier qu'il portait ainsi que le contenu de la boîte à gants de sa voiture, du cash et des bijoux selon des sources concordantes.

Le précédent de 2017

Les Kaizer Chiefs n'ont pas pour l'heure réagi officiellement à cette agression, attendant de pouvoir joindre directement leur joueur. Pour rappel, Khama Billiat avait subi une agression similaire en février 2017. Alors qu'il réglait son plein d'essence dans une station de Kyalami, au nord de Johannesburg, le joueur, alors sociétaire des Mamelodi Sundowns, avait été braqué par six hommes armés d'AK-47. Contraint de leur remettre sa montre et divers effets personnels, le Zimbabwéen s'en était déjà tiré sans dommage physique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.